Banniere-Berlinale-2019

NEWS

Festival

Festival de Venise 2017 : "Krieg", efficace parabole allemande sur le deuil

10 septembre 2017

Horizons - Orrizonti
KRIEG
de Rick Ostermann
avec Ulrich Matthes, Barbara Auer...

Dernier film visionné pour ce Festival avant la remise des prix, l'allemand "Krieg" suit un homme parti s'installer dans une cabane en montagne avec son chien en plein hiver, les flash-backs venant éclairer peu à peu ses motivations et sa vie d'avant, auprès de sa femme déprimée et en contact avec son fils parti faire la guerre. Ce portrait d'un pacifiste reconverti en une sorte de trappeur parano et revanchard (il a affaire à un intrus qui s'en prend notamment à son chien) s'avère à la fois troublant et hypnotique.

Car le metteur en scène réussit à générer très vite l'inquiétude, utilisant le décor de cette baraque en bois, les bruits de l'endroit isolé et le mystère autour de l'occupant initial de manière efficace. Une réflexion troublante sur la guerre, le désir de sauver l'autre, l'implication de chacun et surtout le deuil.

Voir la bande annonce de « Krieg » :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur