Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

NEWS

Festival

Festival de l’Alpe d’Huez 2019 : "Les petits flocons", remède inefficace face à la déprime

19 janvier 2019

Compétition
LES PETITS FLOCONS
de Joséphine De Meaux
avec Joséphine De Meaux, Grégoire Ludig, Gustave Kervern, Thomas Scimeca, Adèle Gillain, Alix Gavoille, Thomas Scimeca, Marie-Eve Musy, Sébastien Wilbert...

Wanda, mannequin jambe, se retrouve à la montagne avec son mari, ses deux enfants et un ancien détenu dépressif. Atteinte ironiquement d’une phlébite, elle ne peut pas skier et passe son temps à gamberger sur son supposé « symptôme du moniteur de ski » dont elle a peur que sa fille soit victime aussi. A la vision de ce premier film de réalisatrice de Joséphine De Meaux ("Tellement proches", "Vilaine", "Jusqu’à toi"), on voit bien l’intention d’interroger le spectateur sur la place dans la société de ceux qui ne cadrent pas ou plus. Son personnage entre d’ailleurs directement en écho avec celui de l’ex-taulard apathique interprété par Gustave Kervern.

Jouant d’un décalage permanent entre les humeurs de son personnage et celui de ceux qui l’entoure, Joséphine De Meaux ne parvient pourtant pas à imposer un ton à son long métrage. Avec un personnage plus irritant que drôle, des chansons de Boney M sensées remonter le moral arrivant comme des cheveux sur la soupe, des intrigues secondaires autour du fils homo, de la fille douée en ski, ou du mari tenté par l’adultère, le film ne trouve jamais son rythme, s’éparpillant entre plusieurs causes. Et le rôle des moniteurs de ski reste quasi inexistant. Malgré tout, quelques étincelles apparaissent lorsqu’enfin, l’auteure se décide à partir dans la vraie fantaisie poétique, alors que la fille se perd en montagne. Un regain de dernière minute qui ne sauve malheureusement pas le film.

Voir la bande annonce de « Les petits flocons » :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur