Parce qu'on en a jamais assez !

NEWS

Festival

Festival de Gérardmer 2021 : un favori émerge avec le sataniste "Anything for Jackson"

30 janvier 2021
Festival de Gérardmer 2021 impression 05 Anything for Jackson film image
© DR, Fourni par le Festival de Gérardmer

Compétition
ANYTHING FOR JACKSON
de Justin Dyck
avec Sheila McCarthy, Julian Richings, Konstantina Mantelos, Josh Cruddas, Yannick Bisson...

Notre première impression sur le film :

"Anything for Jackson" est un drame saisissant, mettant en scène un couple de personnes âgées, grands parents endeuillés, prêts à tout pour faire revivre leur petit fils, Jackson, même à séquestrer une femme enceinte et à pratiquer un rituel sataniste sur son futur enfant. Partant du principe, glaçant, que « personne n'a plus de temps qu'une famille en deuil », c'est face à un mécanisme calculé dans le moindre détail que nous met le scénario. Et c'est bien le caractère méticuleux de l'action des deux personnages principaux qui est finalement le plus anxiogène, au-delà des conséquences de leur expérimentation.

Mais le film ne serait rien sans la qualité d'écriture des deux protagonistes, devenus presque inhumains car totalement absorbés dans leur projet macabre, et sans l'interprétation saisissante du duo formé par Sheila McCarthy et Julian Richings, tous deux abonnés jusque là aux seconds rôles. Leur prestation, assortie de quelques flash-backs, permet de saisir à la fois l'étendue d'une souffrance et le reste d'humanité qui sommeille en eux, sans cesse recadré par leur objectif premier, même s'il s’avère source de dangers. Une œuvre touchante, alliant créatures flippantes et menaces diverses, et même une certaine forme d'humour. De quoi faire du film le grand favori pour la Grand Prix 2021.

Voir la bande annonce du film « Anything for Jackson » :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :