Bannière Festival de Berlin - Berlinale 2020

NEWS

Festival

Festival de Gerardmer 2020 : "Blood Quantum", film de zombies chargé en sang mais faible en émotion

1 février 2020
Festival de Gérardmer 2020 impression 05 Blood Quantum image
© The Festival Agency Fourni par le Festival de Gérardmer

Compétition
BLOOD QUANTUM
de Jeff Barnaby
avec Michael Greyeyes, Forrest Goodluck, Kiowa Gordon, Elle-Máijá Tailfeathers, Olivia Scriven, Stonehorse Lone Goeman, Brandon Oakes, William Belleau, Devery Jacobs, Gary Farmer...

L’idée de départ était plutôt bonne : faire des blancs les uniques victimes d’un virus zombifiant, inversant ainsi la politique de discrimination, les indiens devant faire de leur réserve une terre d’accueil encerclée par un mur fort d’actualité. Malheureusement au delà du concept, "Blood Quantum" reste un film de zombies plutôt classique, dont les interprètes, pas tous très bons, tentent de faire tenir l’intrigue jusqu’à un final qui mêle enjeux familiaux et avenir de l’humanité.

C’est sûrement là d’ailleurs que le bât blesse, dans les relations schématiques qui lient un chef de la police, son ex femme, leur fils un peu paumé, sa petite amie blanche enceinte, et un demi frère qui a mal tourné. On est loin de l’angoisse générée par "Les fils de l’homme" de Cuaron, et l’identification a un peu de mal à fonctionner. Reste que le film délivre son dû de giclées de sang et de morts atroces, provoquant des rires récurrents face a l’originalité du massacre (tronçonneuse transperçant une femme, déchiqueteuse servant de bouclier, décapitations au sabre, pendaison par les intestins...). Les fans du genre seront servis, les autres attendaient sans doute plus d’émotion.

Voir la bande annonce de "Blood Quantum" :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :