Parce qu'on en a jamais assez !

NEWS

Festival

Festival de Cannes 2022 : "Les nuits de Mashaad", thriller féministe qui s'affiche parmi les favoris

27 mai 2022
Festival de Cannes 2022 impression 13 Les nuits de Mashhad
© Metropolitan FilmExport

Compétition
LES NUITS DE MASHHAD
(Holy Spider)
de Ali Abbasi
avec Mehdi Bajestani, Zar Amir Ebrahimi, Arash Ashtiani, Forouzan Jamshidnejad, Mesbah Taleb, Alice Rahimi...

Notre première impression sur le film :

Inspiré de fait réels arrivés en 2000 et 2001, "Les nuits de Mashhad" est un brillant thriller aux élans féministes venu d’Iran. Avec pour personnage principal une journaliste bien décidée à démasquer un tueur en série qui s’attaque aux prostituées, les étranglant et espérant que le média pour lequel elle travaille relaie son message sur la purification des rues qu’il prétend avoir entamée. Ne cachant rapidement rien de l’identité du tueur, le scénario se concentre en effet sur d’autres sujets, dont l’effrayant caractère supposé Saint de la démarche de celui-ci, allant jusqu’à disséquer jusqu’à l’écœurement, un système machiste capable de mépriser la femme dans toutes ses dimensions, de corps (les ébats avec les prostituées sont montrés comme violents), d’indépendance, ou d’intelligence.

Si Mehdi Bajestani impressionne dans son rôle d'un tueur qui est aussi père de famille, plongé jusqu’au bout dans sa logique de Djihad contre le vice, c’est finalement la capacité des hommes à se croire tout puissants qui est ici dénoncée, dans une dimension non seulement individuelle, mais aussi administrative et collective. Dire que le film fait froid dans le dos est un doux euphémisme, en tous cas celui-ci devrait sans doute figurer en bonne place au palmarès samedi prochain.

Voir la bande annonce du film "Les nuits de Mashhad" :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :