NEWS

Festival

Festival de Berlin 2022 : portrait d’une mère en difficulté dans le bouleversant "Cinco Lobitos"

21 février 2022
Festival de Berlin 2022 impression 15 Cinco lobitos
© Nicolás Jorge de Assas - Encanta Films - Sayaka Producciones - Buena Pinta Media – Fourni par la Berlinale

Panorama
CINCO LOBITOS
de Alauda Ruiz de Azúa
avec Laia Costa, Susi Sánchez, Ramón Barea, Mikel Bustamante...

Notre première impression sur le film :

Le film espagnol "Cinco Lobitos" se déroule entre Madrid et le Pays basque espagnol, dressant le portrait d’une jeune mère, Amaia, dépassée par la naissance de son enfant, à la fois parce que son compagnon doit reprendre un travail qui l’amène à être souvent absent, et par l’attention de tous les instants à avoir envers sa fille. Dépression postnatale, pression du travail pour qu’elle reprenne, le film fait aussi la part belle aux grands parents, dont la relation devenue houleuse avec les années, est finalement aussi l’un des sujets principaux du film.

Porté par un beau casting, le film donne son premier vrai grand rôle à Laia Costa, depuis sa découverte dans "Victoria", en mère qui cherche à quoi se raccrocher, fuyant l’envahissement que constitue ce bébé que pourtant elle adore. Face a elle, Susi Sánchez, en grand mère trop longtemps enfermée dans son rôle d’épouse, fait des merveilles, alors que Ramón Barea, incarne avec bonhommie un grand père plutôt aimant et désintéressé. Ensemble ils forment une famille crédible et attendrissante, dans ses liens comme ses éloignements.

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :