Parce qu'on en a jamais assez !

NEWS

Festival

Festival d'Annecy 2019 : "L'extraordinaire voyage de Marona", tendre et émouvante peinture d'une vie de chien

12 juin 2019
Festival d'Annecy 2019 impression 05 L'extraordinaire voyage de Marona image
© Aparte Film

Compétition
L'EXTRAORDINAIRE VOYAGE DE MARONA
Marona's fantastic tale
de Anca Damian
avec les voix de Lizzie Brochere...

Première grande émotion pour les festivaliers, "L'extraordinaire voyage de Marona" a surpris tout le monde avec son récit tout en flash-back de la vie d'une petite chienne croisée, dont on assiste à la mort dans la première scène, écrasée par une voiture. Racontant l'enfance et l'arrachement à une mère aimante, cette fable se poursuit avec la succession des différents maîtres qu'aura la chienne, un acrobate, un ouvrier et sa femme autoritaire, une petite fille...

Au fil de ces petites histoires, l'auteure de "La montagne magique", récompensée à Annecy en 2012 pour le très spécial "Le voyage de Monsieur Crulic", pointe avant tout l'inconstance de l'homme, au travers des changements de nom de la chienne (numéro 9, Ana, Sara, Marona...) ou de son incapacité à s'en souvenir, autant que dans son aptitude à rêver et saisir l'occasion de nouveauté. Grâce à une animation polymorphe et poétique (le passage avec l'acrobate est tout juste somptueux), Anca Damian captive visuellement. Et avec son petit museau en forme de cœurs imbriqués et inversés, cette chienne aux grands yeux, dont la voix-off livre quelques jolies réflexions sur le monde, devrait séduire sans doute aussi le jury.

Voir la bande annonce de L'extraordinaire voyage de Marona"(VF):

Marona's Fantastic Tale_Trailer from Aparte Film on Vimeo.

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :