Banniere_Fete_Court_Metrage_2021

NEWS

Festival

Festival Ciné Junior 2021 : découvrez le palmarès

11 février 2021
Festival Ciné Junior 2021 palmarès
© Autlook Films

La 31e édition du Festival Ciné Junior, qui devait initialement avoir lieu du 27 janvier au 9 février, dans plus de 50 lieux (principalement en Val de Marne), proposant plus de 100 films et 450 séances, s'est finalement réduit à deux jours de projections privées, permettant aux principaux jurys de décerner leurs prix.

Le documentaire "Acasa, my home", grand gagnant

C'est le documentaire roumain "Acasa, my home", sur une famille installée dans un secteur proche de Bucarest dont le quotidien est bousculé par un classement en parc urbain, récemment récompensé également au Festival Black Movie de Genève, qui ressort grand gagnant avec deux prix : le Grand Prix et le Prix de la CICAE. Suit le film mongol "Les Racines du monde", récipiendaire du Prix ADAV, pour son histoire d'un garçon de douze ans, reprenant la lutte de son père face aux sociétés minières qui recherchent de l'or. Enfin, "Je m'appelle Bagdad", repart avec le prix du jury étudiant(e)s, pour son dynamique portrait d'une jeune skateuse de 17 ans entourée d'amis masculins et découvrant un groupe de skateuses féminines.

Le reste du festival aura lieu plus tard en 2021, et permettra la remise de prix complémentaires, celui des collégiens, ainsi que celui du public pour les courts métrages.

Le Palmarès de Ciné Junior

Grand Prix Ciné Junior
ACASA, MY HOME
documentaire
de Radu Ciorniciuc
Lire la critique du film "Acasa, my home"

Prix CICAE
ACASA, MY HOME
documentaire
de Radu Ciorniciuc

Prix ADAV
LES RACINES DU MONDE
de Byambasuren Davaa
avec Bat-Ireedui Batmunkh, Enerel Tumen, Yalalt Namsrai...
(Les Films du Préau)

Prix Jury des étudiant(e)s
JE M'APPELLE BAGDAD
de Caru Alves de Souza
avec Grace Orsato, Carlota Joaquina, Karina Buhr...
(Wayna Pitch)

Le Prix des collégien(e)s sera remis courant 2021.

Voir la bande annonce du Festival Ciné Junior 2021 :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :