Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

INTERVIEW

JE VAIS TE MANQUER

Journaliste :
Pourquoi avez-vous intitulé votre film « Je vais te manquer » et non « tu vas me manquer »?

Amanda Sthers :
Mes enfants sont bilingues et mon fils ainé traduisait toujours « I miss you » par « je te manque ». Ce titre donne ainsi l’avertissement d…

© UGC Distribution

Journaliste :
Pourquoi avez-vous intitulé votre film « Je vais te manquer » et non « tu vas me manquer »?

Amanda Sthers :
Mes enfants sont bilingues et mon fils ainé traduisait toujours « I miss you » par « je te manque ». Ce titre donne ainsi l’avertissement d’une peur, d’un manque affectif.

Journaliste :
Comment avez-vous choisi les acteurs de votre film?

Amanda Sthers :
Je leur ai envoyé mon scénario sans trop d’espoir de réponse puisque je n’avais pas un gros budget pour mon film. Les comédiens ont alors accepté pour des raisons artistiques parce qu’ils ont immédiatement aimé le scénario.

Journaliste :
Pourquoi avez-vous choisi un aéroport comme lieu principal du film?

Amanda Sthers :
L’aéroport est un lieu entre deux rêves. On part, on se croise. Mais c’est aussi un mur pour certaines personnes. J’ai choisi d’intégrer de l’humour burlesque avec le personnage de Fred Testot pour pouvoir traiter de certains sujets comme le racisme, l’immigration, difficilement abordables dans ce genre de film. Filmer dans un aéroport n’a d’ailleurs pas été très facile.

Journaliste :
Quel a été le point de départ pour l’écriture de votre scénario?

Amanda Sthers :
Je faisais la valise de ma grand-mère qui partait à l’hôpital et je savais qu’elle n’allait pas revenir. Je me demandais alors ce que je pouvais mettre dans cette valise...

Propos recueillis par:
Léa Bingöllü
Lycée St Exupéry

Lycée Saint-Exupéry Envoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT