Festival de Venise 2023 Bannière

INTERVIEW

ESSAYE-MOI

Pierre-François Martin-Laval (Pef)

Réalisateur, acteur

Pierre-Francois Martin-Laval, plus communément appelé Pef, le réalisateur, metteur en scène, auteur et acteur du film ‘Essaye moi’ fait le tour de France des salles et des émissions de télévision pour la promotion de son excellent premier long métrage. C’est en tout intimité et simpli…

© Infosloisirs

Pierre-Francois Martin-Laval, plus communément appelé Pef, le réalisateur, metteur en scène, auteur et acteur du film ‘Essaye moi’ fait le tour de France des salles et des émissions de télévision pour la promotion de son excellent premier long métrage. C’est en tout intimité et simplicité qu’il parle de l’accouchement difficile de son film, qui a eu beaucoup de mal à exister, notamment faute de moyen.

Si ce film existe aujourd’hui, c’est avant tout, grâce à Isabelle Nanty, grande inspiratrice et mentor de Pef. Il avoue : « Je n’osais pas écrire. Isabelle m’a encouragé. On a écrit un bout du film ensemble pour me pousser. Sans elle, le film n’aurait probablement jamais vu le jour. »
Avec les Robins des Bois, Pef avait déjà l’habitude d’écrire principalement les dialogues des sketchs. Il ajoute que l’écriture à 4 est plus stimulante que la rédaction seule d’un scénario complet pour un long métrage ; et on veut bien le croire !

Après l’écriture, Pef a dû jongler entre ses 2 autres activités de metteur en scène et d’acteur. Il ne fallait pas qu’il étouffe son film. « On manque souvent de recul par rapport à ce que l’on dégage à l’écran ». Conscient de cette problématique, il s’est entouré d’un coach sur le tournage qui l’a aidé à gérer la dualité que représente de mettre en avant un personnage d’une grande timidité.

On connaissait Pef en tant que comédien, il faut maintenant lui ajouter la casquette de metteur en scène. Metteur en scène : oui, mais surtout un homme qui entretient une histoire particulière avec ses acteurs. Il parle d’eux avec passion. Ses acteurs sont des personnes qu’il apprécie autant pour leur talent que pour leurs qualités humaines. D’ailleurs, c’est avec une tendresse particulière qu’il parle de Pierre Richard, qui ne souhaitait pas participer à cette aventure au départ, puis qui s’est laissé convaincre après avoir reçu la visite de Pef sur un tournage dans la Loire. Il a également un grand respect pour Kad, à qui il fait jouer le rôle du mari parano et macho. Pour Pef, Gad est quelqu’un d’une humilité incroyable, qu’il a fait travailler dans la souffrance.

Au fond, Pierre-Francois Martin-Laval, sous ses airs de grand enfant, des rêves pleins les yeux, souhaite se décoller de cette image de clown qu’on lui colle. Il explique d’ailleurs très posément qu’il ne souhaite pas être inclus dans la catégorie des acteurs comiques qui, par manque de respect et pour amuser la galerie, cassent des chaises en interview. C’est un homme de bientôt 40 ans, qui s’attache à réussir sa vie professionnelle mais aussi sa vie privée. Un homme entier, d’une gentillesse incroyable, et extrêmement attachant.

Petite anecdote sur le film : pour ceux qui se demandent qui est le multi-figurant du film… c’est son père !

Véronique Lopes Envoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT