Parce qu'on en a jamais assez !

DOSSIERBilan de l'année

TOP 2020 : Rodrigo Sorogoyen, Marta Nieto et Mads Mikkelsen au sommet

Après le classement des meilleurs films de 2020 selon Abus de Ciné, voici les classements annexes des meilleurs réalisateurs, actrices et acteurs, ainsi qu'un aperçu des flops de la rédaction.

En général, on trouve quelques films ou personnalités francophones ou anglophones (pour ne pas dire français et américains) au sommet des bilans annuels. Or, comme si l’année 2020 avait décidé d’être singulière jusqu’au bout, les différents classements de la rédaction d’Abus de Ciné ont consacré des Espagnols et un Danois parmi les meilleurs, et un film polonais en tête des pires !

NB : 10 membres de la rédaction ont dressé un bilan pour l’année 2020, mais les top actrices et acteurs, tout comme le flop de l’année, n’a été proposé que par 9 d’entre eux.

Meilleur réalisateur : Rodrigo Sorogoyen

Alors que "Madre" a devancé "Tenet" dans notre classement des meilleurs films, leurs réalisateurs respectifs arrivent dans le même ordre. Seule nuance : l’écart est bien moindre, Rodrigo Sorogoyen (5 citations, 2 premières places) devançant Christopher Nolan (6 citations, 1 première place) d’un minuscule point.

Sam Mendes est bien ancré à la troisième place pour son "1917" (4 citations, 1 première place). Vient ensuite Sébastien Lifshitz (3 citations, 1 première place), qui tire les bénéfices de la sortie de deux documentaires en 2020 : "Adolescentes" et "Petite Fille". Le top 5 de la rédaction est complété par le Danois Thomas Vinterberg, qui ne recueille que deux suffrages pour "Drunk" mais à chaque fois en première position. Le vétéran Clint Eastwood le suit de peu pour "Le Cas Richard Jewell" avec lui aussi deux citations.

Meilleure actrice : Marta Nieto

C’est une troisième victoire pour "Madre" sur notre site et c’est la plus nette : Marta Nieto a en effet été citée 6 fois sur 9, dont 4 fois en première position ! Méconnue avant ce film, surtout habituée des productions télé espagnoles, elle a donc été largement plébiscitée et elle est également désignée comme révélation de l’année par deux d’entre nous. Ceci dit, la Française Laure Calamy occupe solidement la deuxième place avec 4 citations dont 2 premières places, grâce à son rôle dans "Antoinette dans les Cévennes" et dans une moindre mesure son personnage secondaire dans "Garçon chiffon" (sachant qu’elle était également au générique dans "Une belle équipe", que personne n'a mentionné dans les bilans).

Pour compléter le podium, il fallait compter sur une gamine à fort potentiel, l’Allemande Helena Zengel, dont la prestation dans "Benni" lui confère 3 citations dont une place de numéro 1, ce à quoi il faut ajouter une mention comme révélation de l’année. Pour compléter le top 5 de la rédaction, il s'agit d'une autre Allemande, Barbara Sukowa (3 citations), pour sa bouleversante performance dans le film français "Deux", puis sur de l'Américaine Betty Gilpin (2 citations) pour "The Hunt" (aussi à l’affiche d'un nouveau volet de la franchise "The Grudge" en 2020).

Meilleur acteur : Mads Mikkelsen

C’est un autre plébiscite côté masculin pour le Danois Mads Mikkelsen, salué à 6 reprises (dont 2 premières places) pour sa prestation dans "Drunk". S’il est cité deux fois moins, Adam Sandler est placé en tête par les trois rédacteurs l’ayant sélectionné, ce qui l'installe confortablement en deuxième position. Il est ainsi honoré pour sa performance dans "Uncut Gems" – depuis "Punch-Drunk Love" en 2002, on l’avait rarement vu sortir autant de son registre habituel. Notons qu’il était aussi à l’affiche de "Hubie Halloween" mais que personne n'a cru bon d'en faire mention (sauf dans un flop !).

Pour la troisième place, il fallait regarder du côté de la Pologne avec Bartosz Bilenia, célébré à trois reprises (dont une place de numéro 1) pour "La Communion". Il est suivi de près par John David Washington pour "Tenet" (2 citations, alors que ses partenaires Robert Pattinson et Kenneth Branagh dans ce film obtiennent une seule mention). Enfin, le top 5 est complété par une jeune Français qui a cassé la baraque avec trois films : Benjamin Voisin dans "La Dernière Vie de Simon", "Un vrai bonhomme" et "Été 85". En-dehors des deux mentions qu’il reçoit dans les classements (dont une première position), il est plus notable de souligner qu’il est désigné comme révélation de l’année par trois membres de la rédaction. Notons que Sam Rockwell rate de peu le top 5 avec sa double prestation dans "Le Cas Richard Jewell" et "Jojo Rabbit" (il a également fait partie du casting vocal original du film "Le Seul et Unique Ivan", sorti sur Disney+).

Flop : "365 jours" sacré pire film de 2020 !

Peut-être encore plus que d’habitude (car tout le monde a essayé de se focaliser sur le meilleur en cette année pourrie !), il est difficile de dresser un vrai classement des pires films de l’année. Comme toujours, les propositions, très variées, mélangent vrais flops et véritables déceptions. Un film a néanmoins fait l’unanimité en étant cité 3 fois sur 9 propositions : "365 jours", l’odieuse romance érotique polonaise diffusée sur Netflix. Un autre film réussit l’exploit d’obtenir 2 premières places dans les flops de l’équipe : "Sapphire Crystal". Et établir au moins un podium collectif, décernons la médaille de bronze du navet à la comédie "Les Blagues de Toto", cité dans 2 flops dont 1 fois en tête.

Pour terminer, notons qu’il y a encore eu quelques films qui ont réussi à trouver leur place à la fois dans des tops et dans des flops des différents membres d'Abus de Ciné, comme pour prouver l’évidente part de subjectivité dans l'appréciation des films ! Pour 2020, ce fut ainsi le cas de "Uncut Gems", "Adieu les cons" et "Jojo Rabbit".

À l'année prochaine pour le bilan de l'année 2021, que l'on souhaite meilleure au moins en termes d'ouverture des salles de cinéma !

Raphaël Jullien Envoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT