Parce qu'on en a jamais assez !

DOSSIERTest DVD

Test DVD - RATATOUILLE

Date de sortie : 1er février 2008

Un petit rat adepte de la bonne chair, découvre qu'il vit en fait dans les égouts de Paris. Intrépide, il se rend dans les cuisines de son chef préféré, récemment décédé, et devient secrètement l'aide d'un plongeur transformé malgré lui en apprenti cuisinier...

Test DVD (édition collector)

Le meilleur film de l’année 2008 (selon l’avis de plusieurs rédacteurs, avis éminemment partagé par moi) est enfin arrivé chez nous en DVD ce 1er février. Il aura fallu se retenir longtemps d’acheter la version américaine du film, en vente de l’autre côté de l’Atlantique depuis maintenant plusieurs mois, et ce juste pour profiter des (excellentes) voix françaises et de quelques bonus préparés tout spécialement pour l’hexagone. Mais au final, on peut enfin se délecter de la nouvelle merveille du studio Pixar. Hum !

Sous la tutelle de Disney depuis plusieurs années, Pixar nous a habitués à des éditions DVD chargées en bonus plutôt sympathiques, logiquement tournés vers les plaisirs enfantins, mais capables de satisfaire n’importe quel adulte affamé de suppléments ; l’édition des "Indestructibles", du même Brad Bird, était en cela exemplaire. Il est donc curieux qu’à part de notables exceptions, le DVD collector de "Ratatouille" ne fasse que survoler des sujets pourtant prometteurs, se contentant d’offrir à son spectateur languissant quelques miettes d’un succulent repas dont il ne verra rien. Une fois n’est pas coutume avec le florissant – mais hypocrite – marché du DVD, on remarque avec une pointe d’agacement que les labels « collector » qui ornent nos chères galettes ne servent souvent qu’à vendre un produit plus cher, dans la mesure où ces éditions ne s’éloignent de leurs parents pauvres (les versions « simples ») que par quantité de bonus et non par qualité.

De fait, le meilleur de "Ratatouille" est ici contenu dans le premier disque, ce qui, dans un sens, rend l’édition moins hypocrite, puisque ici l’édition simple semble suffire. Sur la galette du film, proposé en version originale et française 5.1 et en 16/9, on retrouve donc le fabuleux court-métrage présenté dans les salles avant la projection : "Extra Terrien", véritable chef d’œuvre visuel dénué de tout dialogue. Ce n’est pas une surprise puisque Pixar a l’habitude de ce genre de gâteries, mais, au-delà du long-métrage, ces petites perles d’inventivité permettent aussi de découvrir les talents de demain.

Autre court-métrage, inédit cette fois : "Notre ami le rat", ou comment retracer l’histoire parallèle des rats et des hommes en dix minutes, avec un humour enthousiasmant, le tout accompagné des commentaires des héros de "Ratatouille", Rémy et son frère Emile. De la Rome antique jusqu’au bout du système solaire, vous saurez tout, tout, tout sur les relations entre ces petites bêtes à poils et ces humains qui en ont souvent peur !

Enfin, last but not least, un documentaire très intéressant se propose de créer une analogie entre la production d’un film d’animation et la fabrication d’un plat dans la cuisine d’un grand restaurant. « Cuisine et cinéma : entretien avec Brad Bird et Thomas Keller » met en parallèle le créateur de "Ratatouille" et l’un des plus grands chefs américains, chacun dans la fabrication de son « art » propre. Non seulement l’analogie fonctionne à plein tube (bureaux ou cuisine, même combat : une batterie d’employés qui travaillent à construire le bonheur éphémère de gens qu’ils ne verront jamais…), mais les deux arts finissent par se confondre de façon troublante, tant par le montage de ce documentaire malin que par l’énergie et le cœur que mettent les protagonistes à construire un chef d’oeuvre (« On imagine un plat tel qu’on voudrait le voir, et on trouve les techniques pour le réaliser » affirme Keller ; remplacez « plat » par « film », et cela fonctionne tout autant).

Face à ces pincées de génie, la cuisine du second DVD paraît donc bien fade. Il y avait pourtant de la matière, avec une « Création de Paris » qui promettait de stimuler notre imaginaire et une déclinaison du « Storyboard au film » tout aussi passionnante. Sur le papier seulement. Car ces documentaires très brefs, comme d’ailleurs les autres suppléments, ne cessent de nous retirer la cuillère de la bouche avant d’avoir pu goûter au plat ; on se console avec une ou deux images insolites (des membres de l’équipe du film prennent des photos de Paris à même le sol, histoire de voir à quoi ressemblent les poubelles du point de vue de Rémy !) mais ce survol reste frustrant.

Idem pour ces « Coulisses de la production » peu utiles et qui n’apportent au film aucune vision nouvelle. Dommage. D’autant que la présentation des personnages par Brad Bird, malgré sa brièveté, ainsi que les quelques scènes coupées et commentées, ne manquent pas d’intérêt et démontrent, si besoin était, que "Ratatouille" et ses protagonistes méritaient un traitement plus profond.

Le reste étant proprement dénué de pertinence (d’improbables recettes de cuisine et la totalité de l’émission "La Brigade" diffusée sur Disney Channel, qui servent surtout à faire de la publicité pour la chaîne), on se rattrape de justesse avec une apparition sympathique de Cyril Lignac qui apprend à une troupe de gamins la recette de la fameuse ratatouille, histoire de nourrir nos longues soirées hivernales ! Reste une présentation générale du DVD plutôt agréable et intuitive, et la présence d’un Rémy qu’on aurait décidément envie de croquer ! C’est tout de même léger pour une édition tant attendue, et l’on se contentera volontiers d’une édition simple, qualitativement meilleure. Moralité : ce n’est pas dans les vieux pots DVD de Disney que Pixar fait ses meilleures soupes…

Bonus :

DVD 1 :
- Scènes coupées (ce sont en fait les mêmes sur le DVD 2 !!)
- Court-métrage inédit, "Notre ami le rat"
- Court-métrage "Extra Terrien"
- Cuisine et cinéma : entretien avec Brad Bird et Thomas Keller

DVD 2 :
- Scènes coupées (donc !)
- La création de Paris en 3D par Pixar
- Présentation des personnages par Brad Bird
- Du story-board au film : la scène des rapides
- Les coulisses de la production
- Spots TV et bande-annonce internationaux

Exclusivités françaises :
- La brigade de Disney Channel
- La recette de la ratatouille par Cyril Lignac
- Le making-of du doublage du film

Eric Nuevo Envoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT