Parce qu'on en a jamais assez !

DOSSIERTest DVD

Test DVD - INTO THE WILD

Date de sortie : 16 juillet 2008

À peine diplômé de l'université, Christopher, 22 ans, décide de laisser ses parents et sa soeur derrière et de partir sur les routes. Son objectif: rallier l'Alaska et vivre dans un monde sauvage, loin des besoins artificiels que crée la société...

Test DVD

Chaque film de Sean Penn crée l’événement. Au vu du succès public de “Into the Wild” et de sa reconnaissance internationale, on pouvait donc espérer de voir éditer un DVD riche en bonus et doté d’une présentation étoffée. Que nenni. Il est aussi simple que les valeurs que traite le film (le retour à la nature, le renoncement aux choses matérielles et superflues...).

La qualité de l’image et de la bande sonore est tout à fait correcte. Le menu, sans surprise, donne accès à des bonus classiques : la traditionnelle bande annonce, une galerie photos, présentée sous la forme d’un diaporama automatique (joliment mis en musique mais peu pratique car interdisant toute liberté de navigation) et un making-off d’une petite vingtaine de minutes intitulé “Into the Wild, l’expérience”.

Par chance, celui-ci ne manque pas d’intérêt. Au contraire, il traduit bien l’incroyable expérience que représente le film ! Mêlant images de tournage et témoignages des membres de l’équipe, ce petit documentaire remplit parfaitement son rôle d’enrichissement et de mystification du film. Il traduit notamment l’hostilité induite par un tournage en milieu naturel, ainsi que la difficulté de mettre en boîte en seulement quelques mois des scènes d’une extrême variété géographique et météorologique : les déserts de Californie, les champs de blé du Dakota ou les plaines enneigées de l’Alaska. On apprend que Sean Penn a tenu à rester fidèle au roman d’origine (Voyage au bout de la solitude, de John Krakauer) et qu’il a donc tourné dans les lieux réellement traversés par le protagoniste. Résultat : l’équipe du film a dû faire face à des terrains accidentés et des lieux totalement déconnectés du monde, ce qui ne manquait pas de rendre la tâche encore plus compliquée. Le témoignage du jeune Emile Hirsch, visiblement marqué par cette expérience, permet en outre d’apprécier l’ampleur du travail de l’acteur, qui a dû se mettre au diapason et mettre son corps à rude épreuve.

Force est de constater que la qualité du making-off pallie amplement la pauvreté des bonus. Un DVD simple mais efficace, qui donne une nouvelle ampleur au film.

Bonus :
- Into the Wild, l’expérience (making-off de 17 minutes)
- Film-annonce
- Galerie photos

Sylvia Grandgirard Envoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT