Banniere Festival de Venise 2022 ( Mostra del Cinema de Venezia 2022

DOSSIERSéries TV

Critique Série : GOSSIP GIRL - SAISON 1

Série créée par Josh Schwartz et Stephanie Savage, d'après l'œuvre de Cecily von Ziegesar
Avec Blake Lively, Leighton Meester, Penn Badgley, Chace Crawford, Ed Westwick, Kelly Rutherford, Matthew Settle, Taylor Momsen, Jessica Szohr...

Première diffusion en France : 2008 sur TF1
Format : 40 minutes en moyenne par épisode (18 épisodes pour la saison 1)
Site officiel : TF1

Synopsis

Serena, une jeune new-yorkaise friquée, revient dans le Upper East Side, après un an d’absence, pendant lequel elle n’a donné de nouvelles à personne. Son retour va soulever de nombreuses questions, et surtout en embêter plus d’un, notamment son ex-meilleure copine, Blair, avec le petit ami de laquelle elle a couché avant son départ. Face aux venins de tous ses copains de lycée, elle va trouver un réconfort, et des vraies valeurs, auprès de Dan, un beau brun ténébreux d’origine modeste. Bienvenue dans un monde où les rumeurs vont bon train, et où la vie privée de chacun est difficile à dissimuler…

Critique : Liaisons dangereuses et ragots sur le web de la Grosse Pomme

L’histoire de ces adolescents new-yorkais n’est pas sans rappeler ceux de "The O.C." dont l’action se passait sur la côte Ouest des Etats-Unis, où l’on retrouvait deux meilleures amies, une blonde et une brune et un jeune homme d’origine modeste qui n’est pas dans son monde, des vêtements à tomber par terre.

Dans "Gossip Girl", l’intérêt principal au-delà des histoires de cœur et de trahisons de ces jeunes gens résident dans la narration : une voix off nous décrit ce qui se passe dans ce microcosme, mais sans jamais nous montrer son visage. Elle narre les frasques de ses lycéens, dont elle est forcément l’amie, mais qui reste dans l’ombre, pendu à son clavier d’ordinateur pour colporter les moindres faits et gestes de ceux-ci.

Pas très étonnant que "Gossip Girl" cartonne aux Etats-Unis : issu d’un livre à succès, même réalisateur que "The O.C.", des garde-robes digne de "Sex and the City" + site internet qui reprend les marques et tarifs des vêtements portés, des acteurs « hot » qui font les choux gras de la presse (Penn Badgley et Blake Lively vivent un grand amour, Leighton Meester est née en prison et sa famille est loin d’être exemplaire, …), et une thématique web forte qui n’est pas sans rappeler qu’Internet rend célèbre toute personne se donnant la peine d’animer un blog (ex : Perez Hilton, gossip boy outre-Atlantique).

Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette série un beau succès planétaire auprès des teens.

Véronique Lopes Envoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT