Banniere Festival Alpe d'huez 2023

NEWS

Cinéma

Déjà des récompensés pour les European Film Awards 2022 !

8 décembre 2022
European Film Awards 2022 déjà des récompensés horizontale
© EFA

Et Cocorico, un Français est reparti avec le toujours prisé Young Audience Award. Il s’agit de Cyril Dion qui a été récompensé par un jury de plus de 3 000 jeunes de 12 à 14 ans, issus de 42 pays, pour son film "Animal". Au-delà de notre chauvinisme, voir des adolescents élire une œuvre s’intéressant aux enjeux écologiques est particulièrement réjouissant. Le documentaire, suivant deux jeunes activistes, avait le mérite de dire simplement des évidences trop oubliées : oui sauver la biodiversité peut être utile pour protéger l’être humain. Un geste qui permet d’affirmer le pouvoir du cinéma quant à une prise de conscience globale.

Quelques jours plus tard, un jury composé de huit personnalités de l’industrie a eu la lourde tâche de remettre les Excellence awards. Henrich Borarós (décorateur), Pascal Capitolin (monteur son), Jaime Cebrian (superviseur Effets spéciaux), Charlotte Chang (maquillage et coiffure), Christina Georgiou (compositrice), Magdalena Labuz (costumière), Sarah McTeigue (monteuse) et Nathalie Pitters (chef opérateur) nous ont offert un palmarès éclectique.

Pas de jaloux, on retrouve tout d’abord un film de plateforme doublement auréolé. "À l’ouest, rien de nouveau", le drame historique de Netflix sorti le 28 octobre, suit un jeune soldat allemand découvrant l’horreur des tranchées. Percutant et poignant. À noter également le meilleur montage pour l’un des coups de cœur de notre rédaction du dernier Festival de Cannes, le long métrage turc "Burning Days", un thriller intense sur les magouilles locales où la caméra suit politiquement et poétiquement un homme seul face à la corruption systémique.

Enfin, comment ne pas parler de l’OVNI de l’année, "EO", dont le responsable n’est autre que le grand réalisateur polonais, Jerzy Skolimowski, qui à 84 ans nous livre un trip kaléidoscopique sur les pérégrinations d’un âne. Et comme si cette fable sensorielle n’était pas déjà suffisamment barrée, la grande Isabelle Huppert y passe une tête.

European Cinematography
Kate McCullough pour THE QUIET GIRL

European Editing
Özcan Vardar et Eytan İpeker pour BURNING DAYS

European Production Design
Jim Clay pour BELFAST

European Costume Design
Charlotte Walter pour BELFAST

European Make-up & Hair
Heike Merker pour À L’OUEST, RIEN DE NOUVEAU

European Original Score
Paweł Mykietyn pour EO

European Sound
Simone Paolo Olivero, Paolo Benvenuti, Benni Atria, Marco Saitta, Ansgar Frerich et Florian Holzner pour THE HOLE

European Visual Effects
Frank Petzold, Viktor Müller et Markus Frank pour À L’OUEST, RIEN DE NOUVEAU

Rendez-vous le 10 décembre à Reykjavík pour découvrir les résultats des autres catégories !

Christophe Brangé Envoyer un message au rédacteur
Source :