Bagniere comedies_confinement-04

VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA FRANÇAIS

On ne pouvait rêver plus bel hommage !

De Jacques Becker à Edmond T. Gréville, de Jean Gabin à Claude Sautet, Bertrand Tavernier revisite tous les grands noms du cinéma français qui ont marqué sa vie, au travers d’une foisonnante collection d’archives...

Cinéaste minutieux et exalté, Bertrand Tavernier a su se démarquer par son merveilleux talent de narration. Peu comme lui savent développer leur sujet en se concentrant uniquement sur l’essentiel. Jamais il ne s’égare dans le futile et le complexe. Son discours est limpide et calibré juste ce qu’il faut pour nous interpeller, nous instruire et surtout nous émouvoir ! Passionné et passionnant, l’homme est avant tout un très grand cinéphile qui dès ses plus jeunes années écuma les salles obscures pour rassasier son énorme appétit de découvertes.

Pour honorer comme il se doit cet art qui guide sa vie, Tavernier nous offre aujourd’hui un impressionnant documentaire sur le cinéma français de l’avant-guerre jusqu’aux années 70. Pour mener à bien cette entreprise colossale, le réalisateur choisit de l’aborder de la façon la plus sincère qui soit, en se remémorant de façon structurée tous les films qui ont marqué son existence. Ainsi, dans une première partie, Tavernier abordera le cinéma hexagonal d’avant la nouvelle vague avec un œil de spectateur totalement accro à tout style de films. À partir des années 60, son discours s’étoffera d’une autre expérience, celle du futur cinéaste qui fit ses armes aux côtés de quelques metteurs en scène incontournables : Melville, Godard, Chabrol et Varda pour ne citer que les plus importants.

Admirable conteur, Tavernier nous transporte de scène en scène avec la pédagogie passionnée d’un prof d’histoire de l’art. Parfaitement construit, son exposé s’attarde sur les détails tout en analysant l’œuvre dans son ensemble. Les nombreuses anecdotes de tournage pimentent les explications techniques et chaque explication est accompagnée de la scène qui correspond le mieux à son propos. Malgré une multitude de références à des personnages souvent méconnus (l’homme est une véritable encyclopédie vivante), le spectateur n’est jamais laissé de côté tant le parti pris de Tavernier est d’être le plus didactique possible pour que les films qu’il présente ne tombent pas dans l’oubli.

Première partie d’un projet de grande envergure (le générique de fin annonce une suite avec des noms de cinéastes qui font rêver) "Voyage à travers le cinéma français" enchantera les cinéphiles mais pas que. Car si pour vous, Renoir, Carné, Kosma… n’évoquent rien mais que la curiosité vous anime, vous ne pourrez que vous passionner pour cette initiation magnifiquement orchestrée par l’un des plus grands experts sur le sujet. De la même manière qu’on admire un Delacroix ou un Watteau au Louvre, Tavernier vous propose de visiter toutes les œuvres majeures du patrimoine national sur grand écran. Il ne vous reste plus qu’à ouvrir grand vos yeux et à suivre le guide.

Gaëlle BouchéEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire