THE SUN BEATEN PATH

Un film de Sonthar Gyal

Longue est la route vers la rédemption

Les cheveux hirsutes, les vêtements sales et le visage buriné, Nyma sillonne à pieds les paysages désertiques du Tibet. Il rencontre un vieillard, voyageur solitaire également, qui devient le temps de quelques jours son compagnon de route. Très vite celui-ci s’interroge : pourquoi un si jeune homme s’inflige-t-il une telle pénitence ?

Premier film d’un jeune Chinois issu de la province tibétaine, « The sun beaten path » raconte le long chemin de croix d’un jeune homme rongé par la culpabilité. La contemplative première demi-heure de ce périple monotone en territoire quasiment lunaire (les paysages se suivent et se ressemblent), agace quelque peu par son aridité. En même temps, il faut bien cela pour mesurer le poids de la punition que s’impose Nyma, qui refuse toute aide du vieillard ou toute proposition susceptible d’alléger sa peine.

Heureusement, cette linéarité est troublée par des flash-backs levant le voile sur le passé du protagoniste et les raisons de sa fuite solitaire à travers le désert. Et c’est là où le film gagne en intérêt. Grâce à un habile montage, mais aussi à une narration subtile, ces raisons ne sont pas brandies comme des étendards explicatifs et viennent au contraire ponctuer finement les longs silences de Nyma. Quant au personnage du vieillard, que l’on perçoit de prime abord comme la caution sympathie du film, il apporte une épaisseur supplémentaire en s’avérant finalement tout aussi énigmatique, guidé par un quête qui, et c’est de bon goût, est passée sous silence.

Il s’agit donc là d’un premier film certes un peu longuet (le format moyen-métrage de 50 minutes aurait certainement suffi), mais qui témoigne d’une vraie sensibilité. Il présente par ailleurs de belles qualités visuelles, que l’on retrouve notamment dans la photographie et le choix des cadrages. On ne s’étonne donc pas d’apprendre que le réalisateur vient des beaux-arts et a été peintre avant de se tourner vers le cinéma.

Sylvia GrandgirardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire