Banniere Festival d'Annecy 2021

STRIKE A POSE

Retrouvailles thérapeutiques

Documentaire retraçant The Blond Ambition Tour, l’une des plus grosses tournées de la star Madonna dans les années 90 et surtout le scandale autour du documentaire "Truth or Dare" ("In Bed with Madonna") filmé dans les coulisses, façon télé-réalité et qui fit grand bruit pour son côté revendicateur pour la cause gay à une époque où l’épidémie du Sida faisait rage. Les stars de ce documentaire sont les sept talentueux danseurs quasi tous issus des communautés latino ou afro-américaine, et surtout du milieu gay...

Deux réalisateurs néerlandais ont retrouvé la troupe de danseurs de Madonna recrutée il y a 25 ans. Chacun donne sa vision de la star, de cette expérience accélératrice de carrière mais aussi des répercussions dans leur vie privée. Le documentaire s’attarde sur le contexte de l’époque et l’aura de la star au caractère très provocateur. A travers des interviews captivantes, nous faisons ainsi connaissance avec ces personnages hauts en couleurs et flamboyants appartenant pour la plupart au milieu gay new-yorkais. Ils se souviennent tour à tour de leur rencontre avec la chanteuse et de l’esprit de famille qui régnait dans la troupe avec une Madonna faisant office de mère pour ces garçons dans le vent.

C’était la première fois qu’un artiste de cette envergure se montrait aussi proche avec ses danseurs. Tellement proche d’ailleurs que Madonna en a même fait un documentaire (sorte de prémices d’une télé-réalité) où le maître mot était la libération et l’acceptation de sa sexualité. Un film ayant fait grand bruit à sa sortie puisque l’on y voit deux des danseurs s’adonnant à un baiseur langoureux avec la langue lors d’une partie d’action ou vérité. S‘en suit une bataille juridique entre la star et ces jeunes pour utilisation de leur image à des fins revendicatrices dont ils n’avaient, pour certains, que faire.

L’approche rétrospective de ce documentaire est très intéressante surtout dans le contexte de la peur de l’épidémie. Les néophytes y apprendront beaucoup et il faut avouer que le personnage revendicateur et libéré de Madonna est toujours intriguant. Cependant le point fort de ce documentaire n’est en rien l’exposé du scandale à une époque où les murs étaient bien plus prudes qu’aujourd’hui. Le point culminant du film intervient en réalité lors de la réunion des membres autour d’un repas, 25 ans après. L’instant est saisissant d’authenticité et d’émotions tant la première heure nous a permis de nous attacher aux protagonistes. Les réminiscences et les anecdotes qui se narrent témoignent de la véritable complicité qu’ils avaient alors. En tous les cas, les voir tant d’années après suggère à quel point travailler aux côtés d’une star mastodonte telle que Madonna peut-être à la fois salvateur et périlleux sur le long terme.

Alexandre RomanazziEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire