Parce qu'on en a jamais assez !

SAMSARA

Un film de Pan Nalin

Satisfaire mile désirs ou en dominer un seul… telle est la question !

C’est l’histoire d’un jeune moine, Tashi, qui après avoir passé plus de 3 ans dans un ermitage, retourne dans le monastère dans lequel il a vécu depuis l’age de 5 ans. Là, après quelques rêves, il se pose des questions sur son désir sexuel et décide de quitter le monastère afin de connaître ce à quoi il renonce depuis tant d’années. Pourquoi devrait-il y renoncer quand même Bouddha a passé les 29 premières années de sa vie dans le Samsara, la terre des hommes, où il avait une femme et un enfant. Grâce à Pema, une jeune villageoise, Tashi va découvrir les joies et les difficultés de la vie…

Pas besoin de connaître le bouddhisme pour apprécier ce film, les images, d'une force inouïe parlent d'elles-mêmes. Samsara vous transporte dans des paysages fabuleux qui vous scotcheront à votre fauteuil dès la première seconde du film.

Ici, on nous montre le Ladakh, région du Nord de l'Inde, au Tibet, une étendue désertique où les moines tibétains ont établi leur résidence. Le réalisateur, Pan Nalin, qui a aussi la casquette de directeur de la photo, a travaillé sur les couleurs de manière extraordinaire : la pureté du bleu et du blanc est utilisée pour les scènes dans la montagne et au monastère, et le vert caractérise la vallée, les paysans, les récoltes.

Les scènes d'amour pourront en dérouter certains, qui n'en verront pas l'utilité. Mais il faut rappeler que la culture asiatique est très imprégnée du tantra, et le sexe n'est pas aussi tabou que l'on pourrait l'imaginer. D'ailleurs, l'éveil de Tashi est filmé de manière très artistique et poétique ; On y trouve quelque chose de sacré. La camera tourne avec légèreté autour de ces deux corps en parfaite harmonie, où l'on ne distingue plus à qui appartient les membres que l'on voit. Loin d'être voyeuriste, ces scènes font partie intégrante de la quête intérieure de Tashi.

Une interrogation subsiste : Tashi retournera -t-il au monastere comme il l'avait décidé au départ, ou restera -t-il auprès de sa femme et son fils dans le Samsara ?

Véronique LopesEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire