Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

REMEMBER ME

Un film de Allen Coulter et Atom Egoyan

La philosophie de Gandhi dans le corps d’un jeune homme rongé par la tristesse

Tyler est un jeune étudiant de 22 ans, en pleine rébellion contre son père, auquel il reproche sa distance avec sa famille, et notamment avec sa petite sœur, qui essaie d’exister à travers ses yeux. Suite à une bagarre en pleine rue, il va subir une injustice policière, et se laissera convaincre par son colocataire de sortir avec la fille du policier qui l’a fait arrêter, afin de se venger de lui. Lui qui est détaché de tout, est loin de se douter que cette rencontre va bouleverser sa vie…

Robert Pattinson, le joli cœur des jeunes demoiselles depuis le succès interplanétaire de "Twilight", rejoue ici un rôle qu’il connaît bien : celui du jeune homme solitaire, sensible, passionné de littérature et de poésie, qui évolue tel un fantôme au milieu de la foule grouillante d’une grande ville, prêt à tout pour défendre ceux qu’il aime. On peut dors et déjà affirmer que ce personnage, et par là ce film, ne sera donc pas un tournant dans sa carrière ; on peut le soupçonner de paresse ou de facilité, en acceptant des rôles qui ne le sortent pas de l’image qu’il a actuellement… et c’est bien dommage.

Sans lui, il est évident que ce film serait complètement passé aux oubliettes, car l’histoire du passage de l’adolescence à l’âge adulte de ce jeune homme est bien peu intéressante, et son amourette ne nous touche pas vraiment non plus. Seul le dénouement est un élément qui marquera les esprits. Néanmoins, pour y arriver, il est nécessaire de s’infliger 1h50 de film !

Malgré de beaux plans, une mise en scène honnête, mais avec un scénario pauvre, « Remember me » ne décolle pas et nous laisse placide face à cette crise passagère marquant l'émancipation de 2 jeunes adultes, qui se découvrent par leurs blessures et vont sortir grandis de cette « expérience ». Cependant, bizarrement, c'est un film dont on n'oublie pas la fin...

Véronique LopesEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire