Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

RATTRAPAGE

Un teen movie honorable

Ah les résultats du bac ! Des dizaines d'élèves fébriles se pressent autour des panneaux d'affichage avant de crier leur joie d'avoir été admis. Enfin, ça c'est quand tout se passe bien, mais pour Guillaume ce sera le rattrapage. Adieu le week-end en Belgique pour fêter le bac au plus grand festival d'électro du monde. À moins que…

Le gros point fort du film de Tristan Séguéla est son casting. En tête d'affiche, on retrouve Anthony Sonigo, un acteur ayant déjà fait ses preuves dans un teen movie en 2009 avec l'hilarant "Les beaux gosses" où il interprétait Camel, un ado boutonneux fan de métal aux côtés de Vincent Lacoste. C'est aussi un habitué de la comédie puisqu'il a aussi tourné dans "Les infidèles" en 2012, "Jacky au royaume des filles" en 2014 ou encore "Bis" en 2015. Mais les autres acteurs ne sont pas en reste. Il y a notamment le youtubeur Jimmy Labeeu qui campe Dylan, le meilleur ami de Guillaume. Connu pour son personnage de belge énervé qui lui a permis de rassembler plus de 1,3 million d'abonnés sur YouTube, c'est un plaisir de le découvre ici dans un registre un peu différent. Il y a ensuite Tanguy Onakoy, dont c'est le premier film, ce qui explique peut-être qu'il soit un peu en-dessous par rapport à ses trois compères. Le troisième justement, c'est Brandon, joué par le jeune Max Baissette de Malglaive que l’on a pu voir dans "Nos patriotes" par exemple.

Ce personnage-là est particulièrement jouissif. C’est le gars malin, le premier de la classe que l’on aime bien quand même parce qu’il est cool. (Presque) Major du baccalauréat, il est là pour aider Guillaume à réviser. Mais, à la manière d’autres personnages de teen movies (on pense notamment à "American Pie 5"), lorsque Brandon se met à boire, le premier de la classe se change en fêtard de l’extrême. Au final, il est connu par tous les festivaliers, il mixe sur la main stage et il est poursuivi par le plus gros dealer de la région. Bref, un personnage improbable comme on les aime.

Mais si on a aimé le film, ce n’est pas uniquement à cause des personnages principaux et de leurs interprètes. En effet, un certain esprit YouTube habite "Rattrapage" puisqu’outre Jimmy Labeeu, on retrouve des stars de la comédie 2.0 comme Baptiste Lorber et Gaëlle Mectoob du duo 10 minutes à perdre, ou encore la pulpeuse Gaëlle Garcia Diaz. Ces guests donnent au film une autre dimension en rapprochant le Septième art et sa qualité, de la créativité foisonnante du net.

Enfin, on relèvera également l’absence d’une importante histoire d’amour dans l’intrigue du film comme on en retrouve bien souvent dans les scénarios destinés à un public adolescent ou adulescent. Un élément qui aurait été superflu dans un film qui se suffit à lui-même. Un teen movie tout à fait honorable.

Adrien VerotEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire