Bagniere comedies_confinement-04

QUI M'AIME ME SUIVE !

Un film de José Alcala

Deuxième jeunesse !

Simone et Gilbert vivent leur retraite dans le Sud de la France. La relation du couple bat de l’aile. Du fait du tempérament de Gilbert, Simone trompe son mari avec voisin Étienne. Gilbert agace de plus en plus sa compagne, jusqu’au jour où Étienne décide de partir dans une résidence et quitte la petite bourgade. N’en pouvant plus de son époux, Simone quitte le foyer. Son mari va devoir essayer de la reconquérir…

Qui m'aime me suive film image

José Alcala nous propose une romance à la fois affectueuse et farfelue, sur la recherche de liberté et la remise en question d'un couple de retraités. Les soixante-huitards, pour certains, ont une vie idyllique sans soucis d'argent et sont heureux de partir en résidence quelque peu loin de la réalité. Son scénario, semble vouloir démontrer ici que les inactifs peuvent avoir eux aussi des soucis d'argent et d'amour. Mais il tombe vite dans la farce et les seules touches réalistes du film concernent le conflit familial et la connerie humaine. Pour le reste, les situations sont sans surprise et nous plongent dans un certain conservatisme familial.

Le réalisateur compose donc un film avec de nombreux clichés concernant les personnages, comme Étienne avec sa tignasse, juché sur son vélo de course, ou Gilbert avec son cubi de rouge. Il compose un trio de personnages qui se désirent et se détestent à la fois. Et après "Coup d'éclat", sorti en 2011, il semble retrouve avec plaisir Catherine Frot auquel il offre le personnage de Simone, en pleine crise de jeunesse, avec ses envies de liberté qui finissent en fiasco du fait de son appétit pour les hommes. Telle une abeille qui va de fleur en fleur, son personnage qui n'arrive pas à faire son choix apparaît comme utopique. Au final le spectateur ne sera pas forcément emballé.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire