Banniere Festival Hallucinations Collectives 2019

PEPPERMINT

Un film de
Avec

La vengeance d’une mère

Le scénario de "Peppermint" est tout ce qu’il y a de plus classique dans le genre du vigilante movie. Ici c’est une mère de famille qui décide de rendre elle-même la justice pour le meurtre de sa fille et de son mari, crime resté impuni du fait d’un système judiciaire et policier corrompu et lié à des trafiquants de drogue.

Jennifer Garner semble particulièrement impliquée dans ce rôle de femme avide de vengeance et de justice, sorte de version au féminin du personnage interprété par Liam Neeson dans la trilogie "Taken". Elle prend des coups (qui font mal) mais les rend bien. La seule différence c’est qu’ici, c’est une femme lambda qui prend les armes. Mais au-delà, il s’agit également un personnage d’ange protecteur pour les désœuvrés (mais dont on ne verra aucune action de protection) qui se met en quête de réduire la corruption par les armes. Cependant, si le personnage principal (et son interprète) sont à la hauteur, les seconds rôles et en particulier ceux des bad guys sont assez quelconques (à l’image de la scène d’introduction du personnage du chef de gang qui sonne comme un air de déjà-vu).

Si on peut regretter des ennemis qui se font trop facilement éliminer, façon silhouette en carton (en particulier la scène de l’infiltration de la villa du chef du gang) et quelques effets de mise en scène superflus, le scénario nous surprend cependant à un ou deux moments. Et on passera sur la morale finale trop facile où les forces de l’ordre (pour une partie) sont bien contentes d’avoir une personne qui nettoie la ville des truands. Pierre Morel réalise donc un film d’action correct mais tout à fait banal. Néanmoins, il est emmené par une Jennifer Garner impliquée et crédible. On notera toutefois un scénario trop simpliste et des seconds rôles peu marquants, qui font de "Peppermint" un film qui ne révolutionne en rien le genre du vigilante movie.

Kevin GueydanEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire