Parce qu'on en a jamais assez !

OCÉANS

« L’océan ? C’est quoi l’océan ? »

« Océans » est une plongée dans le grand bleu, à la découverte des fonds marins et de créatures encore inconnues. Avec d’importants moyens technologiques, Jacques Perrin nous offre un voyage d’une qualité impressionnante…

« L’océan ? C’est quoi l’océan ? » Vaste question. Pour tenter d’y répondre, Jacques Perrin nous entraîne dans le grand bleu, à la découverte des fonds marins et de créatures encore inconnues…

Ce bleu d’une profondeur sans précédent, cette immensité à perte de vue, cet océan qui oscille entre tempête et calme plat, est pour l’homme, malgré ses diverses connaissances, un mystère. "Océans", c’est une plongée enivrante, avec des images d’une qualité impressionnante. La prise de son est excellente et le moindre mouvement est retranscrit à la perfection. Avec de tels moyens techniques, l’immersion est totale.

Survie des tortues de sable à peine nées, tempête en pleine mer, course de dauphins ou plongée avec un requin blanc, on se délecte de ces instants de vie marine. Et, face à cette immensité bleue, l’homme se sent tout petit. Cependant, un passage répétitif avec le narrateur cinquantenaire qui tient un enfant par la main, pèse un peu dans ce voyage. Ce cliché et le classique « sauvons la planète » passent moins bien, car cette coupure brise le fil de l’histoire racontée au fond de l’eau.

Mis à part ces quelques moments pesants, que l’on avancerait bien pour regarder la suite, la découverte aquatique des quatre coins du monde que nous offre Jacques Perrin, est à savourer. Après avoir produit "Microcosmos" (1996) et réalisé "Le Peule Migrateur" (2001), Perrin signe une nouvelle fois une œuvre artistique de qualité qui nous émerveille pendant 1 h 30. A voir.

Anne-Claire JaulinEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire