Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

NO WAY

Un film de Ton van Zantvoort
Avec

Résister

Stijn est berger sur la lande et il compte bien le rester malgré toutes les résistances du monde qui l’entoure et qui ne veut plus de lui…

"No Way" est un documentaire partisan. Son but est de montrer le quotidien de Stijn, un berger de la lande néerlandaise, qui lutte pour pouvoir continuer à exister dans un monde qui ne veut plus de lui, car il n’est pas rentable. Il va alors tout faire pour continuer à exister, pour trouver de l’argent et des solutions afin de maintenir à flot son exploitation, ses moutons, sa femme, ses enfants et lui-même.

Mais "No Way" est aussi un film de cinéma. Un film parce que Stijn est un personnage à part entière. Il est plus complexe que l’archétype ou le cliché du berger. Il est charismatique et dégage quelque chose de fort. Venus d’un autre temps, lui et son métier sont en lutte constante avec la modernité, ce qui crée des chocs visuels, comme lorsqu’il apparaît avec un smartphone ou à la radio, dans un univers aseptisé, où le spectateur s’attend à ce qu’il soit en décalage, alors qu’il ne l’est pas du tout.

Un film de cinéma en raison aussi de tout le travail esthétique et visuel autour de la lande et de l’activité de Stijn. Les plans extérieurs sont très soignés, la lumière est recherchée, la caméra quitte le sol pour filmer les troupeaux depuis les airs, dans les couleurs si particulières de ce territoire unique et fragile que Stijn et ses moutons protègent.

"No Way" est un documentaire riche, beau et pertinent, qui révèle un problème méconnu du grand public, le maintien des petites exploitations agricoles qui préservent un territoire et qui pose la question : où sont passés les métiers d’antan et ceux qui les pratiquaient ? Un documentaire à voir donc.

Thomas ChapelleEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire