Banniere_Presidents_US_fictifs_au_cinema

NARUTO THE LAST : LE FILM

Un film de Tsuneo Kobayashi

Une histoire d’amour pour expliquer la fin du manga…

Nous retrouvons Naruto et ses amis deux ans après la dernière grande guerre ninja, avant l’ellipse temporelle de la fin du manga. En ces temps de paix, le village de Konoha se prépare à la fête de l’Hiver quand un inconnu tente de kidnapper Hinata. Le monde doit aussi affronter un autre problème : la Lune semble vouloir s’écraser sur Terre…

Masahi Kishimoto, l’auteur du manga Naruto avait promis un film pour clore sa saga. Manga mythique, il fut publié dans l'hebdomadaire Weekly Shōnen Jump de l'éditeur Shūeisha, entre octobre 1999 et novembre 2014, et compilé en un total de 72 tomes. Au même titre que "Dragon Ball" de Akira Toriyama, ce manga a eu la chance d’être adapté déjà plusieurs fois au cinéma. Ce film ne clôt pas vraiment le manga mais en explique les éléments narratifs manquants.

Le film fait le pari de la romance. Depuis la fin de la dernière grande guerre ninja, Naruto est devenu populaire et très courtisé par les jeunes filles. Mais il ne semble toujours pas avoir compris les sentiments qu’éprouve Hinata pour lui. Cette dernière n’est pas aidée par sa timidité maladive, qui l’empêche d’aborder notre héros. C’est donc principalement la relation entre Naruto et Hinata qui est ici racontée (alors que les fans savaient déjà qu’ils finiraient ensemble avec deux enfants, comme cela est raconté à la fin du manga).

A l’instar des autres films de Naruto, les combats sont peu présents, tout comme les personnages principaux de la saga. Sai, Kakashi, Sakura et même Sasuke - son grand rival - n’apparaissent que très épisodiquement pour faire avancer l’histoire. Tout se concentre autour des scènes de romance entre Naruto et Hinata, ce qui a certainement un peu dérouté les fans de shōnen… (ndlr : le shōnen manga "少年漫画" est un type de manga dont la cible éditoriale est avant tout les jeunes adolescents de sexe masculin. Source Wikipédia).

Parallèlement, le nouvel ennemi de Naruto, Toneri, élabore un plan pour détruire la Terre et, par la même occasion, envisage d'épouser Hinata. Tout cela a pour conséquences de faire réagir notre héros, qui va une fois de plus tout faire pour sauver le monde. Etrangement, cette histoire de destruction fait un peu flop. On a du mal à croire à un nouveau méchant surpuissant après la fin du manga. Toute la mythologie de Naruto a déjà été explorée et cette histoire semble fade à côté des combats de la dernière grande guerre ninja.

La romance mise à part, le film est donc sans intérêt. Fallait-il réaliser un métrage de deux heures pour raconter comment Naruto et Hinata ont reconnu leurs sentiments ? A l’image de l’animé tiré de Naruto, et comme dans toutes les sagas à succès au Japon ("Saint Seiya", "Dragon Ball", "Sailor Moon"…), on étire l’histoire avec excès pour ravir les fans. Cela crée plutôt l’effet inverse. "Naruto" reste, malgré ce film, un manga mythique, avec son univers, ses codes et ses fans, une véritable poule aux œufs d’or pour ses producteurs. N'ayons pas peur de parier que ce film ne sera pas « The last »…

MikanouEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire