Bannière Festival de Berlin - Berlinale 2020

MIELE

Un film de Valeria Golino

Qui a le choix ? Qui a le droit ?

Irène, une jeune femme italienne, habite seule en bord de mer. Alors que son père la croit encore étudiante, elle aide clandestinement des personnes en fin de vie à mourir, en se procurant un barbiturique au Mexique. Jusqu’au jour ou une personne bien portante mais qui a perdu gout à la vie loue ses services pour mettre fin à ses jours...

Pour ce premier film, Valeria Golino a choisi d'adapter le roman d'une journaliste italienne, qui écrit sous le pseudo d'Angela del Fabbro, Vi perdono, dont le thème est l'euthanasie. Un sujet tabou qui divise les pays européens et notamment l'Italie, où le poids du Vatican pèse sur le corps médical au sujet de la fin de vie.

Miele (miel en français) est le nom de code d'Irène, une jeune femme qui aide des malades en phase terminale à partir dignement. Principalement des personnes âgées, malades. Malgré un pseudonyme qui évoque la douceur avec laquelle ses clients peuvent partir, Irène est une jeune femme à la carapace épaisse. Sans attache et distante de tout, son personnage fait rapidement penser a celui de Lizbeth Sanders de la saga "Millenium" : cheveux courts, piercing, silhouette filiforme, et ne s’attachant à aucun homme. Elle a une manière distanciée de vivre sa vie, comme un fantôme ou un ange noir, souhaitant faire oublier son existence à tout ceux qui croise sa route, pour mieux vivre la perte de ses proches.

Le film ouvre le débat sur l'euthanasie, son cadre et ses limites. Est-ce une solution qui devrait être autorisée pour des personnes âgées uniquement ? Les personnes avec un degré de handicap tel que le jeune Vincent Humbert, dont la mère se bat encore pour faire avancer le débat en France ? Des produits létaux et barbituriques devraient-ils être en vente libre, et donc accessible a tous ? Quel cadre créé pour cette décision de fin de vie ?... Bref, une réflexion que pose le film au travers de son personnage principal, sans laisser indifférent.

Véronique LopesEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE




Powered by Preview Networks

Laisser un commentaire