LES DEUX PAPES

Échanges entre Papes

2012. L’évêque Bergoglio décide de se rendre au Vatican afin de remettre au Pape Benoît XVI sa démission. Dans le même temps, ce dernier décide de convoquer Bergoglio dans l’optique de voir s’il peut lui succéder en tant que Pape….

Les deux papes film image

Diffusion sur Netflix à partir du 20 décembre 2019

"Les Deux Papes" est avant tout un film sur le changement, celui de deux personnes dans leurs convictions et leur foi religieuse. Le long-métrage est une longue joute verbale entre deux hommes d’Église, où chacun va faire un pas vers l'autre, où deux antagonistes apprennent à se connaître en se questionnant mutuellement sur leur foi. Anthony Hopkins et Jonathan Pryce sont parfaits en Pape Benoît XVI pour le premier et en évêque Bergoglio pour le second. Leur confrontation, portée par de bons dialogues, demeure le véritable point fort du film.

La réalisation de Fernando Meirelles ("La cité de Dieu", "The constant gardener") ainsi que le scénario évitent de faire des vagues : les affaires qui touchent l’Église (corruption, pédophilie…) ne sont qu'effleurées. Ainsi, quand il est question de la pédophilie, la caméra laisse le spectateur en dehors de la conversation, comme si celle-ci devait demeurer dans le secret du confessionnal. Le scénario ne souhaite pas s'embarrasser des questions sensibles, et de fait devient trop consensuel, comme portant la marque « approuvée par le Vatican ».

De plus, les flashs-back sur la vie de l'évêque Bergoglio, qui deviendra le Pape François, s'ils viennent mettre en image les fantômes qui le hantent, en particulier ceux de la période de la dictature en Argentine, demeurent trop confus et viennent alourdir inutilement le récit. "Les Deux Papes" ne doit son salut qu'aux dialogues ciselés et à ses deux interprètes, qui nous offrent un formidable duel, mais l'ensemble demeure trop faible pour marquer les esprits.

Kevin GueydanEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire