Bagniere comedies_confinement-04

LE GRAND RÔLE

Un film de Steve Suissa

La vie comme une représentation

Quatre amis comédiens vont de petits rôles en petits rôles, en espérant Le rôle de leur vie. Parmi eux, Maurice ( Stéphane Freiss ), qui a au moins réussi une chose dans sa vie : son mariage avec Perla ( Bérénice Bejo). Il finit par décrocher le rôle principal d'une adaptation du "Marchand de Venise" de Shakespeare, par un grand réalisateur américain ( Peter Coyote ). Cette nouvelle redonne une lueur de bonheur à Perla, atteinte d'une maladie incurable. C'est pourquoi quand Maurice apprend qu'il n'aura finalement pas le rôle, enlevé au dernier moment par une star, il ne trouve pas la force d'ôter à sa femme cette joie. Il décide de faire croire à Perla qu'il tourne le film, avec l'aide de ses compères et de son entourage. Il se lance alors dans une vraie représentation, où il s'offre à lui-même le rôle de sa vie…

Comment réagir face à la maladie, face à la mort, surtout quand il s'agit d'un proche ? Tenter de le préserver au maximum, de lui donner des raisons de se battre, même s'il faut pour cela mentir ? Au fond ce sur quoi ce film nous ouvre les yeux, c'est que même si vous faites tout cela, en réalité LA source du bonheur de l'autre et sa force pour résister, c'est la force de l'amour qui vous pousse à tout faire pour lui, pour elle…

Savoir que quelqu'un vous aime tellement qu'il est capable de tout mettre en œuvre pour vous laisser un peu de joie, est plus réconfortant que de vraiment croire ce qu'il vous dit… même si c'est évidemment moins moral que la vérité.

Ce sujet, déjà exploité récemment dans Goodbye Lenin ou Depuis qu'Otar est parti, est en outre servi par d'excellents comédiens, qui arrivent à jouer sur les deux tableaux du drame et de l'humour de manière très subtile, avec un prix spécial au couple vedette, qui tirera la larme aux plus sensibles…

Un film à la fois drôle et touchant, qui parle de l'amour, de la mort, et qui met en scène ceux qui attendent dans l'ombre des stars qu'une place se libère… Un film qui nous rappelle également que la vie aussi est un jeu, où chacun tient ou non son rôle…

Chloé FigueresEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire