Parce qu'on en a jamais assez !

ETRE ET AVOIR

Avec

Tout simplement magnifique…

Durant une année scolaire, Nicolas Philibert a filmé une classe unique composée de 13 élèves âgés de 4 à 13 ans et leur maître, Georges Lopez...

Pour son nouveau documentaire, Nicolas Philibert a choisi comme toile de fond l'Auvergne, un petit village et plus précisément son école où les enfants sont réunis dans une unique classe. La caméra oubliée, commence dès lors une véritable plongée dans le monde de ces enfants et de leur maître : entre fous rires et drames, les personnalités se livrent, pleurent…

Maître des lieux, Georges Lopez, instituteur depuis trente-cinq ans, règne sur sa classe et " ses " enfants. Autoritaire mais remarquablement patient, il éduque, écoute, débarbouille, comprend ses élèves. Débordant d'amour pour ces gamins, il est particulièrement attachant… La scène finale des adieux des enfants au professeur au bord des larmes est bouleversante.

Véritable madeleine, ce film nous plonge dans nos souvenirs d'école, nous rappelle qu'à une époque le 6 venait après le 9 ou que le dernier doigt de la main s'appelait l'hori-zontal… Philibert nous livre un documentaire débordant d'humanité et de simplicité. Comme une lueur dans la nuit, il nous rappelle que c'est aussi ça la vie… Mention spéciale au petit Jojo, qui est tout simplement craquant…

Anthony REVOIREnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire