Bagniere comedies_confinement-04

EN POLÍTICA

Avec

Passionnant

Des membres du parti politique citoyen Podemos se présentent en 2015 pour la première fois aux élections du parlement d’une des communautés espagnols : Asturias (la Principauté d’Asturie), située au nord du pays, à l’Ouest du Pays Basque. La découverte du jeu politique et des alliances va venir déstabiliser leur activisme qui se veut « hors du système »…

En politica film documentaire image

Sortie en E-Cinema le 22 avril 2020 sur la Ving-Cinquième Heure

Il faut remonter en 2011, à la suite des conséquences désastreuses de la crise économique de 2008, pour voir émerger des mouvements citoyens. D’abord l’occupation de la Puerta del Sol à Madrid, avec le mouvement 15M (15 mai), des indignés se réunissant dans la rue, occupant l’espace public à la recherche d’une expression démocratique, plus égalitaire. De cette époque de fortes contestations sont nés deux mouvements devenus des partis politiques : Ciudadanos (« les citoyens ») plutôt étiqueté centre droit et Podemos (« nous le pouvons » au slogan connu « Si, se puede » : « oui, c’est possible ») plutôt à gauche, mais qui se voulait notamment sans hiérarchie.

Jean-Gabriel Tregoat et Penda Houzangbe suivent la branche asturienne du mouvement, depuis sa campagne électorale pour les législatives, jusqu’à l’élection du président du parlement de la communauté. Débutant par des images de partie de football sur la plage, impliquant celui qui sera le leader dans cette histoire, Emilio Leon, 37 ans, ancien éducateur et professeur d’Espagnol en France, la voix-off d’un journaliste explique rapidement le contexte, alors que l’image suggère déjà discrètement les tactiques qui vont se mettre en place.

Car de manœuvres, de découverte des négociations et des jeux d’intérêts, il sera vite question, au-delà des intentions généreuses affichées par le mouvement : ne pas abandonner les familles, alors que l’on sauve les banques, ne pas devenir des « politicards » ou des professionnels de la politique, faire en sorte que les politiques se serrent la ceinture autant que les citoyens, tenir une ligne claire évitant les alliances avec ceux qu’ils estiment comme ayant trahi leur programme (le PSOE, parti socialiste espagnol, notamment…), respecter des principes de représentativité, etc.

Et ce sont tous ces beaux principes, que la mise en scène, en juxtaposant dans son montage certaines scènes, en mettant l’accent sur l’importance de la communication (et de l’instantanéité), en montrant les discussions d’alcôves, mais aussi les différences de points de vue au sein de l’équipe, met à mal progressivement. Récit d’apprentissage, "En política" montre la nécessité de composition comme de tactique, et surtout celle d’effectuer des choix fondamentaux : s’allier pour mettre en œuvre des éléments de programme ou s’abstenir pour faire échouer l’ennemi et parvenir plus tard à un vrai changement, ne pas communiquer sur ses frustrations mais mettre en avant l’erreur des autres et sa propre honnêteté…

Au fil de ce récit passionnant, chacun se surprendra à aimer ce petit groupe aux dissonances frappantes mais à l’énergie communicative. Quoi que l’on pense de leurs idées, on les découvre à la fois naïfs, intelligents, disruptifs, parfois assurés jusqu’à l’excès (voir un des discours féminin devant le parlement, au début délicieusement provocateur avant de sombrer dans le trop frontal…), parfois maladroits. Terminant sur des discussions plus intimes avec des militants restés activistes, ce remarquable documentaire met en tous cas en avant l’énergie, l’impatience, et la soif de changement de toute une partie de la population.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

En Política – Bande Annonce from Petit à petit production on Vimeo.

Laisser un commentaire