Parce qu'on en a jamais assez !

CRIMINAL – UN ESPION DANS LA TETE

Pour la performance de Kevin Costner

Un agent des services anglais est laissé pour mort avec, à l’intérieur de son crâne, des informations capitales pour déjouer un complot qui pourrait coûter la vie à de nombreuses personnes. Un médecin chercheur transfère donc l’esprit de l’agent dans le cerveau d’un prisonnier compatible pour que ce dernier délivre les informations tant convoitées…

Complètement secoué, le pitch fait peur ! Mais bon, John Woo nous avait bien proposé le siècle dernier de nous intervertir les visages de John Travolta et de Nicolas Cage dans "Volte-Face", un remarquable film d’action qui partait d’un postulat un rien tiré par les cheveux. Ici rebelote : comment ne pas s’égosiller de rire devant cette idée de transfert d’esprit d’un cerveau à l’autre de Ryan Reynolds vers Kevin Costner ?! D’autant que le film démarre comme un mauvais Jason Bourne, sans âme et bourrin à souhait… Puis passée cette demi-heure stérile, force est constater que le personnage joué par Kevin Costner – en pleine forme – intrigue et ravit. On comprend rapidement pourquoi il a accepté de rentrer dans la peau de ce taulard sans cœur qui va peu à peu retrouver une âme et des sentiments qu’il n’avait jusqu'alors jamais éprouvés.

Costner peut, en effet, montrer l’éventail de son talent entre ce salaud à la Terminator qui ne ressent rien face à l’espèce humaine et, une fois gagné par les sentiments de l’agent dont il a récupéré l’esprit, cet homme marié, père d’une fillette, aimant et aimé en retour ! L’émotion naît divinement à certains moments du film, notamment dans la dualité entre ce qu’il ressent et ce dont il est totalement étranger ! C’est le matériau le plus intéressant de "Criminal", où le réalisateur prend le temps d’explorer la psychologie de ce personnage complexe. Dommage que le reste du long-métrage ne soit qu’une banale course-poursuite, où tout va trop vite entre les responsables des services secrets qui usent et abusent de big brother et les méchants au volant de leur toujours superbes voitures vrombissantes… Au moins, les fans d'action seront plus que servis !

Mathieu PayanEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire