Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

CHRISTINA NOBLE

Un film de Stephen Bradley

Mama orphelina

Une Irlandaise est poussée par instinct au Vietnam. Elle sent sa destinée comme un signe de Dieu, pour changer sa vie. Elle se lance dans l'aide aux orphelins qui sont confrontés à la violence, à la pauvreté… Ces rencontres font renaître les souvenirs du passé de Christina. Un compte à rebours se déclenche, dont elle se sert pour se justifier auprès de l'administration du pays…

Inspiré par la vie de Christina Noble, le réalisateur Stephen Bradley met en lumière l’existence de cette militante des droits des enfants. Il nous dresse un joli portrait de femme engagée, portée par le courage, et décrit son dur parcours de vie. Le réalisateur alterne entre le passé en Irlande et le présent au Vietnam pour imprégner le spectateur, mais abuse un peu trop souvent des flash-back.

L'univers des déshérités de Dublin de Christina Noble et des gamins vietnamiens errants se répondent parfaitement. L'intention du réalisateur de dénoncer les dérives du tourisme sexuel semble toutefois être de trop par rapport aux sujets des nombreux abandonnés du Vietnam et du parcours de Christina en Irlande.

Le jeu de l’actrice principale, l’Irlandaise Deirdre O'Kane, est remarquable. La mise en scène est sobre et le film, quelque peu bienveillant, laisse majoritairement place aux bons sentiments. Les spectateurs retiendront donc les belles leçons d'humanité, de courage et d'altruisme de Christina Noble. Grâce à cette dernière, les œuvres humanitaires pour les enfants des rues ont une belle ambassadrice.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire