Banniere_Festival_Lumiere_2020

BOUTCHOU

Quand bébé rend les grands-parents gaga

Paul et Virginie ont leur premier enfant. Cette naissance va provoquer une lutte entre les grands parents, chacun voulant pouvoir s’occuper du bébé lorsque ses parents travaillent. Les ennuis et le stress commencent alors pour les jeunes parents…

Boutchou film

Avec l'arrivée d'un nouveau-né, commence pour les parents le stress lié à la nécessité de faire garder leur enfant afin de pouvoir continuer leur activité professionnelle. C'est alors qu'entrent en jeu les grands-parents, moyen de garde à priori sans danger car interne à la famille. Cependant l'incapacité des grands-parents à garder leur-petit fils sans problème est le terreau de multiples situations comiques s’enchaînant à la manière des planches d'une bande dessinée, celles-ci terminant cependant très souvent en pétard mouillé. L’ensemble ronronne et se montre répétitif dans sa façon d'aligner les gags gentillets et inoffensifs où chaque couple de grands-parents use de subterfuges en tout genre pour obliger leurs enfants à leur laisser le bébé. Mais cette lutte demeure beaucoup trop soft et tempérée pour nous accrocher.

Le scénario, sans surprise, ne joue pas assez subtilement sur l’opposition entre les deux mondes auxquels appartient chaque couple de grands-parents (la ville et la bourgeoisie face à la campagne et le prolétariat). Il est également doublé d'une faiblesse d'écriture des personnages, qui n'ont pas de réelle consistance et auxquels on peine clairement à s'attacher. Le casting, si sur le papier paraît des plus sympathique et intéressant, est finalement totalement sous-utilisé, et quasiment en pilotage automatique pour certains, qui sont comme bloqués par leur personnage peu écrit. L'ensemble n'est pas non plus aidé par une mise en scène plate et sans réelle identité.

Au final "Boutchou" ne parvient pas à faire fructifier son casting et demeure une comédie lambda, dont l'emballage et le scénario tendent à le rapprocher d'un téléfilm de luxe.

Kevin GueydanEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

COMMENTAIRES

Yann

jeudi 19 novembre - 4h15

Archi nul les films français sont de plus en plus nulle inintéressant nulle !! Vive le retour de films américains au grand écran.

Laisser un commentaire