Parce qu'on en a jamais assez !

BABY BOSS 2

Un film de Tom McGrath

Sans réelle surprise

Tim Tempelton a grandi. Il est devenu père au foyer, élevant ses deux filles, Tabitha et Tina. De leur côté, Jimbo est devenu maire et les triplés des policiers à moto. Tabitha, la plus grande, semble obnubilée par l’école et la réussite. Tina, le bébé, est alors engagée par la Baby Corp, afin d’embarquer son père et son oncle dans une enquête, pour éviter que l’enfance ne disparaisse…

Baby Boss 2 une affaire de famille film animation animated movie

Ce deuxième épisode de "Baby Boss" s’ouvre sur toute l’imagination que peut déployer un père pour amuser sa progéniture, en s’imaginant pilote de course, croupier ou encore chirurgien, avant de basculer de l’imaginaire vers le fantastique lorsque le père retrouve des jouets oubliés dans le grenier et découvre que sa fille, qui travaille pour Baby Corp, a fait venir en douce son turbulent frère Ted. L’idée de la tétine comme élément de transition vers le monde des bébés est sans doute un peu « too much », mais une fois passée la transformation des adultes en poupons, on se laisse une nouvelle fois aller à leurs trépidantes aventures.

Malheureusement le film n’est pas le premier à surfer sur l’aspect gourou de grands patrons médiatiques (types Steve Jobs pour ne pas le nommer) ou de savants fous, et l’incursion dans une école devenue secte tourne vite à la pantalonnade. Restent cependant quelques traits d’humour qui pourront même atteindre les parents, avec le personnage du poney colérique prénommé Précieuse, la chanson sur le changement climatique, la petite fille qui fait peur (façon Chucky), et quelques allusions à d’autres films d’animation comme "Les Trolls" ou "Spirit l’étalon des plaines". C’est un peu mince, mais les plus petits ne verront pas le temps passer.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire