Parce qu'on en a jamais assez !

ANIMAL

Un film de Cyril Dion

Le syndrome Greta Thunberg

Le changement climatique est au cœur des préoccupations d’une majorité de la jeune génération comme l’incarne Bella et Vipulan, tous deux âgés de 16 ans, et qui vont à travers un grand voyage et au contact d’acteurs du monde entier prendre le pouls du monde vivant en tentant de comprendre aussi comment le sauver…

Après le succès surprise de "Demain" son documentaire coréalisé avec Mélanie Laurent, Cyril Dion repasse derrière la caméra pour un nouveau pamphlet écologiste où il s'attache les services de deux jeunes européens, une Anglaise et un Français, profondément militants pour la cause écologique, de tous les combats et toutes les manifestations où sont représentées les jeunes générations.

Il les emmène à travers le monde pour leur faire découvrir les réalités de notre système, les confrontant à l’exploitation des ressources, l'industrialisation galopante, la maltraitance des animaux, alors même que l'espèce humaine fait partie intégrante de la nature et qu'elle ne la respecte plus, préférant mettre les profits et l’engrangement des richesses avant sa propre sauvegarde.

Cyril Dion montre donc les fléaux environnementaux de notre monde, de la destruction des habitats à la surexploitation en passant par la pollution généralisée, et prône les valeurs de l'éducation, de la décroissance et de l'action à tous les étages car pour lui chaque geste, idée ou initiative compte. Plusieurs d’entre elles nous sont d'ailleurs présentées, toujours de manière très pédagogique, comme la restauration d'espèces dans des habitats désertés (le renard en Californie) ou les replantations de forêts, le poumon de la Terre (comme au Costa Rica).

Positionner deux jeunes sur le devant de son documentaire, c'est pour Cyril Dion le moyen de toucher les jeunes générations et leur ouvrir les yeux sur les réalités à changer. C'est réveiller la conscience de celles et ceux qui auront le pouvoir demain de changer les choses, un peu à la manière de l'activiste Greta Thunberg à qui la jeune anglaise du documentaire fait irrémédiablement penser, à travers son aura et son franc parler.

Mais "Animal" ouvre aussi les yeux des adultes en mettant le doigt sur le système dans lequel nous sommes empêtrés depuis tant d'années et qui nous apparaît complètement absurde, nous renvoyant à nos propres contradictions. Le monde est aussi ainsi fait. C'est efficace et le documentaire questionne intelligemment toutes les générations sur leur rôle à jouer. Les aficionados de la green generation seront comblés, notamment grâce au catalogue d'exemples, qui se succède un peu à la « pré vert »…

Mathieu PayanEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire