Festival de Venise 2019 banniere

A COMPANY MAN

Un film de Lim Sang-yoon

Un thriller sans saveur

Hyeong Do est un sbire exemplaire. Il travaille pour un organisme très spécial : sa fonction est de tuer. Après une énième mission mortelle, il doit abattre son intérimaire. Mais il souhaite arrêter tout cela alors il décide de le cacher afin de faire croire à sa mort. Do se rapproche ainsi de la famille du jeune disparu. Lorsque la « compagnie » apprend que son employé modèle l’a trahit, elle va tenter par tous les moyens de faire payer le prix de cette exaction…

Sortie directe en DVD et Blu-Ray le 23 octobre 2012

Que de spectacle pour ce long-métrage coréen ! Trop de fausse hémoglobine, trop de lumière, trop de faux jeux, et j’en passe, "A Company Man" demeure un film exagéré. Rien n’est authentique ici. Certains ralentis sont injustifiés. Le choix de ne mettre une Maserati à l’écran que pour faire vrombir le moteur pendant quelques secondes est dénué d’intérêt. Les acteurs ont pour la plupart du travail à accomplir. Leur jeu est surfait. Chacun à leur tour, les hommes de mains deviennent les cibles de cette entreprise pas comme les autres où les hommes comme les femmes sont armés jusqu’aux dents, juste au cas où. L’équipe de policiers est mal intégrée dans le scénario. Les séquences à leur sujet semblent rajoutées au récit.

On n’est pas emportés par cette histoire qui met du temps à prendre. On ressent une forte envie de copier le cinéma américain. On peut penser en particulier à "Drive" par certains éléments tels que le caractère taciturne du personnage principal (avec une pointe de James Bond), les instants de violence et de combats, la BO changeante selon les séquences… De plus, le problème dominant c’est le manque d’action. Malgré quelques scènes qui interpellent nos oreilles, on s’ennuie. Pourtant la scène d’ouverture était réussie dans la voiture sous la pluie. Lim Sang-yoon signe ici son premier film et même si ce n’est pas une catastrophe monumentale, il a encore des progrès à faire !

Chloe HugonnencEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire