Banniere_Festival_Lumiere_2020

ARTICLES

DEAUVILLE ASIA 2011 - Bilan

Endeuillé par le tremblement de terre de Fukushima au Japon, ce 13e festival a également été marqué par une sélection assez sombre. Qu'il s'agisse de films à caractère social fort ou de films ultra-violents (ce qui est assez inhabituelle à Deauville), tous semblaient rivaliser de noirceur, dépeignant au passage des univers laissant peu de place à l'espoir. Paradoxalement : c'est un film complètement déconnecté de ces réalités sociales qui a obtenu la plus haute distinction, signe sans doute que l'on n'attend aussi du cinéma d'apporter un peu de rêve et de poésie. Bilan d'un festival qui n'a pas fini de jouer sur les deux tableaux.SOMMAIRE

Les chroniques quotidiennes de Sylvia Grandgirard, Gaëlle Bouché et François Rey et leurs premières critiques à chaud :
Deauville Asia 2011 – au jour le jour

L'essentiel:
Palmarès
Sélection complète

Informations

Pour plus de renseignements:
Festival du film asiatique de Deauville 2011
www.deauvilleasia.com

Sylvia Grandgirard Envoyer un message au rédacteur