Parce qu'on en a jamais assez !

ARTICLES

Cannes 2022

Cannes 2022 : les films de la Sélection Semaine de la critique

Comme chaque année la compétition de la Semaine de la critique cannoise, dont la salle principale se situe le long du palace le Miramar, regroupera 8 premiers ou deuxièmes longs métrages, venus de toutes nationalités. Le programme sera cette année complété par 4 autres films, majoritairement français (2 séances spéciales), présentés hors compétition, ainsi que des courts métrages.

Une compétition dominée par les regards ou portraits d’enfants et adolescents

"Aftersun" sera le film anglosaxon de la sélection. Réalisé par Charlotte Wells, portera sur le regard d'une femme sur son père, entre souvenirs réels ou imaginés et la face cachée de cet homme, qu'elle ignorait. Le film portugais "Alma Viva" promet un peu de poésie à regard d'enfant, autour d'une petite fille hantée par l'esprit de sa gran mère fraîchement décédée, alors qu'elle était en vacance dans le village familial. Autre petite fille, de 12 ans cette fois-ci, "Dalva" est l'héroine du film belge éponyme signé Emmanuelle Nicot, qui se comporte déjà en adulte et qui une fois retirée du domicile paternel, va pouvoir vivre son enfance grâce à un éducateur et une ado à fort caractère. Venu de Colombie, "La Jauría" (devenu en français "La meute") fera le portrait d'un ado incarcéré dans un centre expérimental, dans lequel le rejoint malheureusement son compagnon de crime.

L'entrée française de la compétition s'intitule "Nos cérémonies" et est signé Simon Rieth ("Feu, mes frères"), histoire de deux jeunes adultes retournant à Royan, où ils recroisent leur amour d'enfance. Un film sur les jeux adolescents, qui promet un secret bien caché. "Imagine" (ou "Tasavor" en farsi), s'intéressera au jeu de la séduction entre un taxi de Téhéran et l'une de ses clientes., ceci sur le mode de la fantaisie. Leila Hatami (l’héroïne de "Une séparation" interprète le rôle principal. Enfin "The Woodcutter Story" ("Metsurin tarina"), venu de Finlande, suivra la destruction rapide de la sérénité de la vie d'un bucheron, pourtant peu touché par les événements. On espère là un humour nordique bien grinçant et une bonne dose de poésie.

L’événement Jesse Eisenberg en ouverture

"When You Finish Saving The World", premier long de réalisateur signé Jesse Eisenberg (acteur de "The Social Network", "Insaisissables"...) sera le film d'ouverture de cette 61e édition. Julianne Moore y interprète la mère de Finn Wolfhard, l'acteur de "Stranger things", dans une comédie visant à montrer qu'ils se ressemblent plus qu'ils ne le croient. En clôture, c'est un film coréen que l'on pourra découvrir. "Da-eum-so-hee" ("Next Sohee") s'annonce comme un thriller dans le milieu du travail, avec une inspectrice qui enquête sur la mort d'une employée d'un call center sous la pression de son employeur. L'actrice principal est une star de gabarit international, puisqu'on a déjà vu Doona Bae dans "The Host", "Cloud Atlas", "Tunnel", ou récemment dans la série "The Silent Sea".

Les deux séances spéciales françaises seront cette année "Goutte d’Or" et "Tout le monde aime Jeanne". Le premier a en vedette Karim Leklou et Malik Zidi, le premier jouant un voyant manipulateur dont le petit commerce est mis à mal par l'arrivée dans son quartier d'enfants des rues de Tanger. Un film qui semble fleurter avec le fantastique, puisque l'homme est censé soudain avoir une vraie vision. Le second offrira un rôle en or à Blanche Gardin ("Effacer l'historique", "France"), qui joue Jeanne qui tombe sur l'envahissant Jean (Laurent Lafitte) à l'aéroport, alors qu'elle se rend à Lisbonne pour vendre l'appartement de sa mère décédée. On espère une comédie enlevée et rythmée.

Les films de la Compétition Semaine de la critique 2022

AFTERSUN
de Charlotte Wells
avec Paul Mescal, Francesca Corio, Celia Rowlson-Hall...

ALMA VIVA
de Cristèle Alves Meira
avec Lua Michel, Ana Padrão, Jacqueline Corado, Catherine Salée, Duarte Pina, Ester Catalão, Sónia Martins...

DALVA
Love according to Dalva
de Emmanuelle Nicot
avec Zelda Samson, Alexis Manenti, Fanta Guirassi, Marie Denarnaud, Jean-Louis Coulloc'h, Maïa Sandoz...

LA MEUTE
(La Jauria)
de Andrés Ramírez Pulido
avec Jhojan Estiven Jimenez, Maicol Andrés Jimenez, Miguel Viera, Diego Rincon, Carlos Steven Blanco, Ricardo Alberto Parra, Marleyda Soto...

NOS CEREMONIES
Summer Scars
de Simon Rieth
avec Raymond Baur, Simon Baur, Maïra Villena...

TASAVOR
Imagine
de Ali Behrad
avec Leila Hatami, Mehrdad Sedeghian...

METSURIN TARINA
The Woodcutter Story
de de Mikko Myllylahti
avec Jarkko Lahti, Iivo Tuuri, Hannu-Pekka Björkman, Katja Küttner, Marc Gassot…

Les films Hors Compétition Semaine de la critique 2022

Film d'ouverture
WHEN YOU FINISHED SAVING THE WORLD
de Jesse Eisenberg
avec Julianne Moore, Finn Wolfhard, Billy Burk, Alisha Boe, Jay O. Sanders, Elenore Hendricks...

Film de clôture
DA-EUM-SO-HEE
Next Sohee
de July Jung
avec Doona Bae, Kim Si-eun...

GOUTTE D'OR
Sons Of Ramses
de Clément Cogitore
avec Karim Leklou, Malik Zidi, Elsa Wolliaston, Jawad Outouia, Elyes Dkhissi, Yilin Yang, Loubna Abidar...

TOUT LE MONDE AIME JEANNE
Everybody loves Jeanne
de Céline Devaux
avec Blanche Gardin, Laurent Lafitte, Maxence Tual, Nuno Lopes, Marthe Keller...

INFORMATIONS

Pour plus de renseignements :
61e Semaine de la critique
du 18 au 27 mai 2022
Site officiel : https://www.semainedelacritique.com/

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur