Banniere_Face_a_Face_2022

ARTICLES

Cannes 2022

Cannes 2022 : les films de la Sélection Quinzaine des réalisateurs

La sélection 2022 de la Quinzaine des réalisateurs proposera un beau tour du monde, emmené par un impressionnant contingent français. Elle fera notamment la part belle aux films anglo-saxon et aux films latino.

Un fort contingent français

Les Français, comme l'an dernier, débarqueront en force du côté de la Quinzaine des réalisateurs. En compétition l'an dernier avec "Bergman Island", Mia Hansen-Løve ("Eden", "L'avenir") présentera son nouveau film "Un beau matin", emmené par le trio Léa Seydoux, Pascal Greggory et Melvil Poupaud, portrait d'une mère célibataire qui se bat pour faire soigner son père malade. Autre réalisatrice connue, Alice Winocour ("Maryland", "Proxima") mettra en scène Virginie Efira dans le rôle d'une femme qui tente de se reconstruire après un attentat qui l'empêche de reprendre le cours de sa vie. Le film s'appelle "Revoir Paris". Philippe Faucon ("Fatima", "La Trahison") reviendra sur le sort des "Harkis" avec la tentative d'un lieutenant français de faire rappatrier les algériens qui ont intégré son bataillon alors que la fin de la guerre semble proche. En clôture, "Le Parfum vert" de Nicolas Pariser, s'annonce comme une comédie d'espionnage, un jeune acteur de la comédie française (Vincent Lacoste) accusé d'avoir empoisonné un interprète de renom, tente de se disculpé, aidé par une dessinatrice de BD (Sandrine Kiberlain).

Léa Mysius pourrait créer la surprise avec son intriguant "Les cinq diables", dans lequel Adèle Exarchopoulos jour la mère d'une petite fille collectionneuse d'odeurs, emportée dans des souvenirs obscurs lorsqu'elle tente de capturer celle de la soeur de son père, fraichement débarqué dans leurs vies. "L'envol" de Pietro Marcello, qui fera quant à lui l'ouverture de la section parallèle, aura également quelques teintes de magie, avec une jeune femme du nord de la France qui s'accroche à une prophétie sur des « voiles écarlates » l’emmèneront un jour loin de son village. Louis Garrel, Noémie Lvovsky, et Yolande Moreau sont au casting. Enfin, "La montagne", signé Thomas Salvador, remarqué avec "Vincent n'a pas d'écailles" en 2015, mettra en scène un ingénieur parisien partant en montagne et décidé à ne plus redescendre.

Des francophones viendront s'ajouter à la liste. La canadienne Charlotte Le Bon montrera son premier long métrage de réalisatrice "Falcon Lake", avec notamment Monia Chokri (à qui l’on doit le récent "Babysitter") dans l'un des rôles principaux. Le suisse Lionel Baier ("Garçon stupide") embarquera Isabelle Carré dans "La Dérive des continents (au sud)" en fonctionnaire de l'Union Européenne envoyée en Sicile organiser un voyage diplomatique autour d'un camp de migrants, et confrontée à son fils, militant d'ONG, qu'elle n'a pas vu depuis longtemps.

Les anglo-saxo en force !

L'événement de la Quinzaine sera sans nul doute l'avant première de "Men", du réalisateur de "Ex Machina" et "Annihilation" Alex Garland, dans lequel un homme décidé à s'isoler dans les bois ressent une étrange présence. Un séjour qui vire au cauchemar. Le film sortira en salles le 8 juin prochain et sera interdit aux moins de 12 ans. "God's creatures" situera son intrigue dans un village cotier irlandais. Le film sera l'occasion de retrouver Emily Watson ("Breaking the waves", "Les quatre filles du docteur March") dont les mensonges pour protéger son fils ne seront pas sans conséquences. "Enys Men" de Mark Jenkin suivra quand à lui l'embourgeoisement d'un autre village de pêcheurs, situé lui dans les Cornouailles. Enfin Owen Kline, le fils de Kevin Kline ("Un poisson nommé Wanda") et de l'actrice Phoebe Cates ("Gremlins"), montrera son premier long, "Funny Pages", qui est annoncé comme une histoire de passage à l'âge adulte (d'un dessinateur).

Un beau tour du monde

La dictature chilienne reviendra sur le devant de la scène avec "1976" de Manuela Martelli ("Machuca") confrontant une femme venue en bord de mer rénover sa maison, à la demande du prêtre local de s'occuper d'un jeune homme qu'il héberge secrètement. Côté espagnol, "El Agua" d'Elena López Riera fera s’abattre une tempête sur les jeunes d'un village où certaines femmes qui « ont l'eau en elles » sont vouées à disparaître lors des inondations. Étrange certes, mais sacrément stimulant. Le portugais João Pedro Rodrigues reviendra, après le captivant "L'Ornithologue", avec "Feu Follet", dont on sait juste qu'il se déroule en 2069, « année érotique et fatidique pour un roi sans couronne ». Mystère donc, d'autant que sur les premières photos, l'on voit deux pompiers en pleine chorégraphie… Enfin le film colombien "Un Varon" cloturera la belle représentation latino de cette année 2022, avec le double portrait d'un jeune homme d'un bidonville de Bogota forcé d'afficher une masculinité cliché pour survivre, et explorant sa sensibilité en privé.

"Le barrage" d'Ali Cherri s'annonce comme un film expérimental, dont le scénario écrit en collaboration avec Bertrand Bonello, conte l'histoire d'un saisonnier d'une briquetterie du Sud Soudan, partant chaque soir dans le désert former une création en terre, qui disparaît le jour venu. "Ashkal" de Youssef Chebbi (auteur de "Black Medusa" passé par Rotterdam) promet d'être un thriller autour d'un gardien de chantier retrouvé calciné. Avec "Sous les figues" il sera question d'approche amoureuse, lors de la récolte estivale des figues, entre flirt et fuite face à l'engagement. Enfin, le film ukrainien "Pamfir" devrait forcément faire parler de lui, dans lequel pour rembourser les dégâts causés par l'incendie déclenché par son fils, se voit obligé de redevenir contrebandier.

Et quelques documentaires

"De Humani Corporis Fabrica" s'annonce une exploration étranger des hôpitaux, prétendant ouvrir « le corps au cinéma », comme un anatomiste l'ouvrit autrefois au regard de la science. Tandis que "Les années Super 8" donnera la parole à l'écrivaine Annie Ernaux (dont le Lion d'or "L'événement" fut une adaptation), dans un documentaire fait de films de famille s'étalant de 1976 à 1981.

Les films de la Quinzaine des réalisateurs 2022

Film d’ouverture
L’ENVOL
Scarlet
de Pietro Marcello
avec Juliette Jouan, Louis Garrel, Noémie Lvovsky, Raphaël Thiéry, Ernst Umhauer, François Négret, Yolande Moreau...

1976
de Manuela Martelli
avec Tamara Acosta, Alejandro Goic, Roberto Farías...

LE BARRAGE
THE DAM - Al-Sadd
Expérimental
d’Ali Cherri
avec Maher El Khair

LES ANNÉES SUPER 8
documentaire
The Super 8 Years
d’Annie Ernaux et David Ernaux-Briot

ASHKAL
de Youssef Chebbi
avec Fatma Oussaifi, Mohamed Grayaâ, Rami Harrabi, Ghalia Jebali, Oumaima Mehrzi...

LES CINQ DIABLES
The Five Devils
de Léa Mysius
avec Adèle Exarchopoulos, Sally Drame, Swala Emati, Moustapha Mbengue, Daphne Patakia, Patrick Bouchitey…

DE HUMANI CORPORIS FABRICA
documentaire
de Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor

LA DÉRIVE DES CONTINENTS (AU SUD)
Continental Drift (South)
de Lionel Baier
avec Isabelle Carré, Théodore Pellerin, Ursina Lardi, Ivan Georgiev, Tom Villa, Daphne Scoccia...

EL AGUA
The Water
d’Elena López Riera
avec Luna Pamies, Bárbara Lennie, Nieve de Medina…

ENYS MEN
de Mark Jenkin
avec John Woodvine, Edward Rowe, Mary Woodvine, Isaac Woodvine, Morgan Val Baker, Dion Stark, Callum Mitchell...

FALCON LAKE
de Charlotte Le Bon
avec Joseph Engel, Sarah Montpetit, Monia Chokri, Arthur Igual, Karine Gonthier-Hyndman...

FEU FOLLET
FOGO-FÁTUO - Will-o’-the-Wisp
de João Pedro Rodrigues
avec Anabela Moreira, Margarida Vila-Nova, Miguel Loureiro, Ana Bustorff, Raquel Rocha Vieira...

FUNNY PAGES
d’Owen Kline
avec Daniel Zolghadri, Matthew Maher, Josh Pais, Fred Hechinger, Stephen Adly Guirgis, Andy Milonakis, Gabriel Rush…

GOD'S CREATURES
d’Anna Rose Holmer et Saela Davis
avec Emily Watson, Paul Mescal, Aisling Franciosi, Declan Conlon, Marion O'Dwyer…

LES HARKIS
de Philippe Faucon
Théo Cholbi, Omar Boulakirba, Amine Zorgane, Pierre Lottin, Mohamed El Amine Mouffok, Yannick Choirat...

MEN
d’Alex Garland
avec Jessie Buckley, Rory Kinnear, Paapa Essiedu, Gayle Rankin, Sarah Twomey, Zak Rothera-Oxley, Sonoya Mizuno…

LA MONTAGNE
The Mountain
de Thomas Salvador
avec Thomas Salvador, Louise Bourgoin, Martine Chevallier, Laurent Poitrenaux…

PAMFIR
de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk
avec Alexandr Yatsentyuk, Stanislav Potyak, Solomiya Kirilova, Olena Khokhlatkina, Myroslav Makoviychuk, Ivan Sharan...

REVOIR PARIS
Paris Memories
d’Alice Winocour
avec Virginie Efira, Benoît Magimel, Grégoire Colin, Maya Sansa, Souleymane Toure…

SOUS LES FIGUES
Under the fig trees
(Taht el Karmouss)
d’Erige Sehiri
avec Ameni Fdhili, Fide Fdhili, Feten Fdhili...

UN BEAU MATIN
One Fine Morning
de Mia Hansen-Løve
avec Léa Seydoux, Pascal Greggory, Melvil Poupaud, Nicole Garcia, Camille Leban Martins, Masha Kondakova...

UN VARÓN
A Male
de Fabian Hernández
avec Dilan Felipe Ramirez Espitia...

Film de clôture
LE PARFUM VERT
The Green Perfume
de Nicolas Pariser
avec Vincent Lacoste, Sandrine Kiberlain, Léonie Simaga, Rüdiger Vogler, Jenna Thiam, Arieh Worthalter, Pascal Rénéric, Thomas Chabrol…

INFORMATIONS

Pour plus de renseignements :
54e Quinzaine des réalisateurs
du 18 au 28 mai 2022
Site officiel : https://www.quinzaine-realisateurs.com/

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur