Banniere Festival Alpe d'huez 2023

ARTICLES

Berlin 2022

Berlin 2022 : sélection films en compétition

72e Festival de Berlin
Compétition
du jeudi 10 au mercredi 16 février 2022
Berlin – Allemagne

Festival de Berlin 2022 Compétition Rimini
© "Rimini" - Ulrich Seidl Filmproduktion

Le jury de la Berlinale 2022 sera présidé par le réalisateur américain M. Night Shyamalan, auteur prestigieux de films à suspense flirtant souvent avec le fantastique, et régulièrement dotés de twist finaux assez ébouriffants. Il est connu principalement pour "Sixième Sens", "Signes", "Le village", ou son triptyque "Incassable", "Split" et "Glass". Et il a réalisé l’an dernier "Old", qui a plutôt partagé le public et la critique. Il sera accompagné dans la lourde tâche de départager 18 longs métrages, par le réalisateur Karim Anouiz ("Praia do futuro", "La vie invisible d'Euridice Gusmao"), le producteur français Said Ben Said, le réalisateur Rysuke Hamaguchi (Grand prix l’an dernier avec "Contes du hasard et autres fantaisies", et récemment nommé par trois fois aux Oscars pour "Drive my car"), ainsi que l’actrice Connie Nielsen ("Gladiator", "Sea Fever"…), les réalisatrice allemande Anne Zopra Berrached ("24 semaines") et du Zimbabwe Tsitsi Dangaremgba ("The book of not"). On saura donc le mercredi 16 février qui succédera à "Bad luck banging or loony porn" du roumain Radu Jude.

Les français en force

Rarement la compétition Berlinoise aura invité autant d’auteurs français. C’est François Ozon qui ouvrira le bal avec "Peter Von Kant" (avec Isabelle Adjani et Dénis Menochet) qui s’inspire du film de Fassbinder, et suit la vie bouleversée d’un mari alors qu’il rencontre un autre homme. Ozon était déjà venu à Berlin avec "Gouttes d’eau sur pierre brûlante" et "Grâce à Dieu", et avait fait la clôture avec l’envoûtant "Angel". Mikaël Hers ("Ce Sentiment de l'é") mettra en scène Charlotte Gainsbourg, Noé Abita (révélée par "Slalom") et Emmanuelle Béart dans "Les passagers de la nuit", sur une femme quittée et son ado, à l’aube des élections de 1981 et de la vague d’espoir suscité. Claire Denis parlera aussi de passion dans "Avec amour et acharnement", alors que le couple formé par Juliette Binoche et Vincent Lindon vacille du fait de la réapparition d’un homme du passé. Enfin Rithy Panh, gagnant du prix du meilleur documentaire en 2020 avec "Irradiés" (sorti en salles récemment), reviendra avec "Everything will be ok", un autre docu, cette fois dystopique, imaginant la domination de l’animal que l’homme.

Les favoris avant l’heure

Parmi les grands noms sélectionnés en compétition on notera Paolo Taviani, Ursula Meier, Ulrich Seidl, Denis Côté et Hong Sang-soo. Ulrich seidl (la trilogie "Paradis" : "Espoir", "Foi" et "Amour") devrait sans doute une nouvelle fois secouer les spectateurs avec une histoire qui se déroule dans la station balnéaire de "Rimini", hors saison. Le québécois Denis Coté, habitué de la Berlinale où il est déjà venu en compétition avec "Vic+Flo ont vu un ours" ou "Répertoire des villes disparues", et gagnant l’an denier du prix de la mise en scène dans la section Encounters pour "Hygiène sociale", présentera "Une été comme ça" sur trois femmes parlant sexualité lors d’une thérapie estivale. Paolo Taviani, venu la dernière fois avec "César doit mourir" (ours d’or 2012) proposera de suivre les cendres d’un auteur de théâtre dans l’Italie de l’après guerre depuis Rome jusqu’en Sicile dans "Leonardo Addio". La suissesse Ursula Meier reviendra après "L’enfant d’en haut" avec "La ligne", dans lequel une femme de 35 ans ayant agressé sa mère ne peut s’approcher à moins de 100 mètres du domicile de celle-ci. Enfin l’auteur coréen prolifique Hong Sang-soo, prime l’an denier pour son scénario de "Introduction" et en 2020 pour la mise en scène de "La femme qui s’est enfuie", retournera sur le tapis rouge avec "The novelist’s film", film traitant notamment de la droiture dans le milieu malhonnête du cinéma.

Une représentation allemande plus restreinte

Le contingent allemand comptera cette année sur seulement 3 films. Andreas Dresen ("Le temps des rêves", "Pour lui"…) proposera cette année l’histoire de la combativité d’une mère dont le fils se retrouve enfermé à Guantanamo ("Robiye Kurnaz vs George W. Bush"), tandis que Michael Koch, son "A piece of Sky" s’annonce comme une romance contemplative dans les alpages. Enfin "AEIOU - a Quick alphabet of love" de Nicolette Krebitz mettra en relation une actrice de soixante ans et un jeune homme aux problèmes d’élocution qui s’avérera être le garçon qui lui a volé son sac peu avant. Un cas de conscience en perspective.

Un florilège d’autres nationalités

Seul représentant américain de 2022 en compétition, "Call Jane" de Phyllis Nagy (co-scénariste du film "Carol" de Todd Haynes) réunira Elizabeth Banks et Sigourney Weaver autour d’une histoire d’avortement dans les années 60 et de groupes féminins clandestins. "Nana" représentera l’Indonésie, avec une femme ayant épousé un homme riche dans les années 60, mais tourmentée par son passé dans ses rêves. Autre film asiatique, "Return to dust" de Li Ruijun ("The old donkey", "Fly with the crane") représentera la Chine avec le portrait d’un couple au mariage arrangé qui composent avec leur attachement à la terre. Terminons avec deux films latinos, le mexicain "Robe of Gems" de Natalia Lopez Gallardo (un premier film) histoire d’une famille qui s’installe dans sa maison de campagne et retrouve un domestique dont la fille a disparu, et l’hispanique "Un Año un a noche" de Isaki Lacuesta ("Los pasos dobles") dans lequel un couple franco espagnol composé de Noémie Merlant et Nahuel Perez Biscayart tente de poursuivre sa vie après avoir survécu à l’attentat du Bataclan. Enfin Carla Simón (et non Claire Simon) proposera un film en catalan, "Alcarras", suivant une famille habituée de la récolte des pêches, qui voit son gagne pain menacé par les projets du propriétaire visant à implanter des panneaux solaires à la place des arbres fruitiers.

Les 18 films en compétition

A E I O U - A QUICK ALPHABET OF LOVE
(A E I O U - Das schnelle Alphabet der Liebe)
de Nicolette Krebitz
avec Sophie Rois, Udo Kier, Milan Herms, Nicolas Bridet...

ALCARRAS
de Carla Simón
avec Jordi Pujol Dolcet, Anna Otin, Xènia Roset, Albert Bosch, Ainet Jounou, Josep Abad...

AVEC AMOUR ET ACHARNEMENT
Both Sides of the Blade
de Claire Denis
avec Juliette Binoche, Vincent Lindon, Grégoire Colin, Bulle Ogier...

CALL JANE
de Phyllis Nagy
avec Elizabeth Banks, Sigourney Weaver, Kate Mara...

A PIECE OF SKY
(Drii Winter)
de Michael Koch
avec Michèle Brand, Simon Wisler...

EVERYTHING WILL BE OK
documentaire
de Rithy Panh

LA LIGNE
The Line
de Ursula Meier
avec Stéphanie Blanchoud, Valeria Bruni Tedeschi, Elli Spagnolo...

LEONARDO ADDIO
de Paolo Taviani
avec Fabrizio Ferracane, Matteo Pittiruti, Dania Marino, Dora Becker...

LES PASSAGERS DE LA NUIT
The Passengers of the Night
de Mikhaël Hers
avec Charlotte Gainsbourg, Quito Rayon-Richter, Noée Abita, Megan Northam, Thibault Vinçon, Emmanuelle Béart...

NANA
Before, Now & Then
de Kamila Andini
avec Happy Salma, Laura Basuki, Arswendy Bening Swara, Ibnu Jamil...

Film d'ouverture
PETER VON KANT
de François Ozon
avec Denis Ménochet, Isabelle Adjani, Hanna Schygulla...

RABIYE KURNAZ VS. GEORGE W. BUSH
(Rabiye Kurnaz gegen George W. Bush)
de Andreas Dresen
avec Meltem Kaptan, Alexander Scheer...

RIMINI
de Ulrich Seidl
avec Michael Thomas, Hans-Michael Rehberg, Tessa Göttlicher, Inge Maux, Claudia Martini, Georg Friedrich...

ROBE OF GEMS
de Natalia López Gallardo
avec Nailea Norvind, Antonia Olivares, Aida Roa...

THE NOVELIST'S FILM
(So-seol-ga-ui Yeong-hwa)
de Hong Sangsoo
avec Lee Hyeyoung, Kim Min-hee, Seo Younghwa...

UN AÑO, UNA NOCHE
One Year, One Night
de Isaki Lacuesta
avec Nahuel Pérez Biscayart, Noémie Merlant, Quim Gutiérrez...

UN ETE COMME CA
That Kind of Summer
de Denis Côté
avec Larissa Corriveau, Aude Mathieu, Laure Giappiconi, Anne Ratte Polle, Samir Guesmi...

RETURN TO DUST
(Yin Ru Chen Yan)
de Li Ruijun
avec Wu Renlin, Hai Qing...

Informations

Pour plus de renseignements :
72e Festival de Berlin
du 10 au 16 / 20 février 2022
Site officiel : https://www.berlinale.de/

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur