bannière
affiche film

© Gaumont Distribution

UN HEUREUX ÉVÉNEMENT


un film de Rémi Bezançon

avec : Louise Bourgoin, Pio Marmai, Josiane Balasko, Thierry Frémont...

Barbara et Nicolas s'aiment. Ils décident d'avoir un enfant. La grande aventure de la maternité commence...


4
Photo film

Comme son nom l'indique

Après « Le premier jour du reste de ta vie », où il abordait avec brio le thème inépuisable de la famille, Rémi Bezançon s'attaque ici à un sujet non moins universel: la naissance et la maternité. Il serait fastidieux de vouloir énumérer toutes les raisons qui font de ce film une réussite. En effet, comme pour son précédent opus, tout est là: casting impeccable, dialogues percutants, montage rythmé, musique finement choisie, rires, larmes... Bref un florilège de qualités dont peut-être une surnage, devenant chez Bezançon une constante: une créativité à toute épreuve. En effet, le cinéaste est désormais spécialiste pour faire de l'original avec du déjà-vu. Si nous avons vécu (plus ou moins) toutes les situations traversées par le couple à l'écran (amour, grossesse, accouchement, disputes, crises, réconciliations etc...), le traitement qu'en fait le cinéaste est d'une originalité impressionnante. Un exemple parmi beaucoup d'autres: l'incroyable scène de séduction entre Louise Bourgoin et Pio Marmai par DVDs interposés...

Si Rémi Bezançon nous livre un film drôle et touchant, il le doit aussi à son interprète principale, Louise Bourgoin. Prometteuse dans « La Fille de Monaco », inefficace dans « Adèle Blanc-Sec », c'est véritablement « Un heureux événement » qui donne ses lettres de noblesse à une grande actrice en devenir. Magnifiquement épaulée par le talentueux Pio Marmai (dont les fans en rut cherchant inlassablement « Pio Marmai nu » sur Google seront enfin récompensés), elle livre une performance qui saura certainement lui apporter des rôles plus conséquents dans l'avenir (et pourquoi pas un petit césar du meilleur espoir féminin ?).

En attendant, en février 2012, son incursion dans le monde de l'animation pour enfants avec « Zarafa », Rémi Bezançon n'a donc pas fini de nous surprendre et de combler notre plaisir de spectateur, trouvant une fois de plus cet équilibre miraculeux entre comédie et émotion. Un heureux événement, comme son nom l'indique...

Donnez votre avis (0)

Partager cet article sur Facebook Twitter





LA BANDE ANNONCE