affiche film

© Pathé Distribution

RAID DINGUE


un film de Dany Boon

avec : Alice Pol, Dany Boon, Michel Blanc, Yvan Attal, Sabine Azéma…

Être fille de ministre, ça aide. Johanna a beau être très maladroite, elle va réussir à intégrer le Raid. Sauf qu’elle va tomber sur un agent formateur particulièrement misogyne. Et c’est à ce duo totalement improbable que l’on va demander de stopper un gang de braqueurs…


1
Photo film

Une comédie rythmée bien trop sage et attendue

Si Dany Boon est le roi incontestable de la comédie au box-office, il est pour autant partageur. Pour sa nouvelle réalisation, il a ainsi confié le rôle principal à la sympathique Alice Pol, déjà remarqué dans son "Supercondriaque", qui excelle ici sous les traits d’une policière particulièrement maladroite. Mais comme elle est la fille du ministre de l’Intérieur, elle va pouvoir intégrer les rangs du prestigieux Raid, où elle tombera sur le sergent instructeur, Eugène Froissard, dit Poissard, aussi misogyne que machiste. Et comme si ce duo improbable ne suffisait pas, c’est à eux que l’on va confier la périlleuse mission d’arrêter le gang des Léopards, dont les braquages spectaculaires ne cessent de narguer les forces de l’ordre.

Malheureusement, l’ambitieux pari de la comédie d’action n’est pas gagné. Si le Ch’ti fait preuve de sobriété, abandonnant cette surenchère burlesque devenue agaçante, son métrage souffre considérablement d’un scénario insuffisamment travaillé. Enchaînant les gags et les séquences de promotion pour la police française, "Raid Dingue" ne parvient jamais à trouver le ton juste, l’équilibre entre comique de situation et intrigue cohérente. Alice Pol, mélange de Pierre Richard et Valérie Lemercier, fait pourtant tout ce qu’elle peut, à l’image des autres comédiens (on apprécie Dany Boon dans un rôle autre que celui d’un grand dadet, tout comme Yvan Attal en méchant), mais la monotonie et la prévisibilité des rebondissements empêchent le film de devenir véritablement risible. Malgré quelques sourires, le résultat s’avère tristement décevant.

Donnez votre avis (0)

Partager cet article sur Facebook Twitter